En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les écoles catholiques souhaiteraient organiser des débats à l'école, même en primaire.
 

SONDAGE BFMTV - Les Français sont en majorité défavorables à l'idée d'organiser des débats à l'école autour du mariage homo, selon un sondage CSA pour BFMTV.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

52 opinions
  • france12
    france12     

    Oui je pense que le débat n'est pas en classe, je pense aussi que les jeunes sont pas bêtes, ils se côtoient, se croisent, se parlent. Déjà, tout petit il se découvre, il découvre leur corps et leur penchant.Je pense aussi que ce soit privé ou public, il y a des jeunes qui sont attirés par le même sexe qu'eux, mais dû au manque FRANCAIS de TOLERANCE, se mentent, se cachent. l'Homosexualité existe de tout temps. Ce n'est pas contagieux, ni une maladie, le SIDA ne vient pas exclusivement des homosexuels. les Homos comme vous dites sont des gens normaux, libres, ont des droits, veulent vivre et être heureux. L'école a d'autres choses à débattre, tel que le français, les maths etc.... et pourquoi pas remettre l'éducation sexuelle ou l'a en débattre sur le Mariage ou pas? pourquoi Homosexuels ? Comment se fait-il qu'on soit attiré etc....POURQUOI PAS, mais pas dans le conteste tel qu'il est en ce moment, car c'est plus perturbateur. pourquoi pas remettre du droit ? histoire de parler des valeurs de l'être humain enfin ce qu'il en reste. Et puis pourquoi pas en parler avec les parents, c'est vrai, notre TABOU. levons le TABOU sur l'homosexualité, sur comment on fait des bébés, sur l'amour, le désir....les préservatifs et sur beaucoup de choses. Je ne pense pas que c'est seulement politique, mais les parents ont une part dans ce débat. Alors parents expliquez.... nos enfants ne sont pas bêtes.
    Mariage pour tous OUI. moi j'ai un garçon je lui ai expliqué ce qu'est une relation de personne du même sexe car on connait des personnes du même sexes. les précautions avec ses copines. la VIE QUOI !
    Je suis un couple papa+maman avec des enfants. Quand on parle des "différences" avec les enfants çà passent très bien, Moi ils ont bien compris, c'est vrai que la plus petite était étonnée, mais c'est comme çà parce que on est ouvert sur les gens. çà ne les dérangent pas, bien au contraire, ils sont ouverts et respectueux, acceptent leur prochain tel qu'ils sont, c'est tout simple à transmettre et faire comprendre que tout le monde à des droits.Les couples "différents" ne sont pas si différents, ils s'aiment, veulent fonder une famille et arrêter le cliché qu'ils ne peuvent pas fonder ou créer une famille, veulent vivre heureux et dans le bonheur tout simplement, veulent vivre comme nous, ce sont des êtres comme nous tous. eux aussi ont droit à papa+papa ou maman+maman = enfants.

  • loki72
    loki72     

    Si l'on considère qu'oublier de nous dire que ce sondage à été réalisé dans le 16° est de la manipulation, alors il n'en fait aucun doute.

  • loki72
    loki72     

    Ce n'était pas un débat, mais seulement de la propagande pour l'homosexualité. Et maintenant se sont ces mêmes personnes qui interdisent les écoles catholique privés de débattre de leurs préceptes religieux (dont les parents d'élèves ont décidé de payer pour y envoyer leur enfant). Ces socialistes nous prennent vraiment pour des cons ... euh, des électeurs, excusé moi ;)

  • loki72
    loki72     

    "Les ados se posent des questions", comme tout les ados, et à commencer par leur sexualité naissante, mais la réponse est déjà influencé par l'effet de mode homos à la télé devant laquelle ils passent beaucoup de temps (à l'image du Steevy chez son ami socialiste, Mr Ruquier), et quand ils sortent dehors, ils tombent sur la gaypride (encore une invention socialiste d'ailleurs). Le débat à l'école doit donc avoir lieu, mais avec des intervenants sans conflits d'intérêts (donc non socialistes), mais il est grand temps que le peuple s'en empare et dénonce cette gauche qui tente de détruire la base de la société, la famille (cf famille sur wikipédia)

  • loki72
    loki72     

    Vu comment c'est parti, la prochaine étape qui devrait se dérouler pendant nos grandes vacances concernera les mères porteuses (il faut soit disant l'égalité des homos pour la PMA, il l'a faudra bien pour les gays après l'avoir accordé aux lesbiennes). Du coup, l'étape final sera la commercialisation de l'être humain, et ce au nom des droits de l'Homme. Pitoyable ces satanistes socialistes.

  • loki72
    loki72     

    Parce que les homos sont des gens parfait, seulement capable d'amour ^^, l'argument des fiottes qui prêchent pour le mariage. Ça me rappel ces émissions homos où l'on "rentre" dans leur vie de couple, et où l'on ne voie que 2 individus se chicaner parce qu'ils se marchent dessus (gays comme lesbiennes). L'hétérosexualité créé la complémentarité des parents et de l'éducation des enfants, alors ne lâchons RIEN à cette abomination.

  • loki72
    loki72     

    Le mode de vie LGBT est déjà dans les manuels scolaires, et ça ne m'étonne pas que beaucoup y préfèrent l'enseignement privé. Autre question ABRACADABRA : on a déjà un président masochiste qui fait de la femme d'un autre (Trierweiler) une première Dame de France, alors à quand un transsexuel à la présidence ?

  • loki72
    loki72     

    "L'école RÉPUBLICAINE n'est pas le lieu pour ce genre de débats dans la mesure où cette question ... est ancrée dans l'actualité politique et sociale", dans la mesure ou les enseignant sont qusi exclusivement socialiste, je suis d'accord avec vous, mais nous leur rappelleront la prochaine foir qu'il font descendre les élèves dans la rue pour protéger leurs régimes spéciaux. Par contre ça n'a rien à voir avec l'enseignement privé à caractère religieux, car elle n'est pas obligatoire et ceux qui y envoient leur enfant le font par conviction et connaisse déjà les préceptes de l'école qu'ils ont choisi (enverriez vous votre enfant dans une école catholique si vous êtes anti religion ???). Les religieux/pratiquants/croyants sont avant tout des citoyens (c'est ça la laïcité, d'ailleurs tant reproché aux musulmans), ils ont donc comme tout citoyen le droit de s'emparer de ce débat. Pour faire court aussi, l'homosexualité a toujours existé OUI, mais pas la PMA/mères porteuses qui commercialisera l'être humain, c'est donc bien normal que ce débat prennent ces proportions. D'ailleurs il n'y a pas non plus de vrai débat, il y a juste une loi digne d'un régime autoritaire (pas de référendum sur un changement profond de notre société), et une opposition qui commence à montrer les dents (avant d'aller plus loin, par auto-défense). Vous faites bien de rappeler que cette loi homo nous vient des bobos, des efféminés qui en plus de se donner le droit d'acheter des enfants, tentent d'efféminer le caractère viril d'une population qu'ils craignent plus que tout.

  • loki72
    loki72     

    ... enfin l'un des débats que ce mariage pour tous ouvrent, car j'y voie d'avantage le problème de la commercialisation de l'être humain avec les mères porteuses (PMA pour les gays, pas le choix), mais aussi celui d'un changement radical de société sans consulter le peuple par référendum, ce qui pose la question : Démocratie ou Ploutocratie ?

  • loki72
    loki72     

    Rien a rajouter sauf que vous avez bien fait de replacer le débat ou il était.

Lire la suite des opinions (52)

Votre réponse
Postez un commentaire