En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Dans la nouvelle jungle de calais, la plupart femmes sont regroupées enter elles sous des tentes à l'entrée des camps.
 

L' accord franco-britannique sur les migrants signé jeudi à Calais, comporte un volet consacré aux femmes. Depuis deux ans, il y a de plus en plus de femmes parmi les migrants. Une population particulièrement vulnérable.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • veaubang
    veaubang     

    Si on va où on veut nous emmener à chaque article, le seul commentaire possible à chaque fois est "les pauvres". Sinon pour dire "les pauvres" il y a aussi les Français dans les pires difficultés de tous ordres qui reculent sans cesse dans l'ordre des priorités et pour qui personne ne débloquera 50 millions d'euros ! Ils ont le grand tort de ne pas faire assez de bruit, question de mentalité !

  • sortilege
    sortilege     

    ça ne va donc pas tarder à véler !!!!!

  • direvrai
    direvrai     

    Encore une tentative de victimisation de ces pauvres gens, pour faire pleurer dans les chaumières et nous obliger à les accepter et à payer pour eux ce dont on n'a pas les moyens de s'offrir pour nous-même ?

  • deuxc
    deuxc     

    Les locaux se sentent aussi en insécurité!

  • mante
    mante     

    Pourquoi viennent-elles si elles craignent pour leur sécurité?

Votre réponse
Postez un commentaire