En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ce salarié a vécu "un vrai enfer".
 

Un informaticien ayant effectué des horaires d'astreinte 24 heures sur 24 et 6 jours sur 7 pendant des années a obtenu le versement 737.000 euros de rappels de salaires par la société Natixis Asset Management.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • le rappeur de lespace
    le rappeur de lespace     

    tout dépend du contrat d'engagement

  • 109600
    109600     

    C'est le fisc qui va être content!

  • LE CHORIZO LIBRE
    LE CHORIZO LIBRE     

    Avec le pacte de respossibilité, les indemnités son plafonner et la durée requise pour demander réparation réduite, merci Moscovici pour ce pacte de gauche

  • kcnarfou35
    kcnarfou35     

    c'est ça que veut Eric Brunet ! Des salariés corvéables à merci !

Votre réponse
Postez un commentaire