En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Lycée
 

Avec le développement des réseaux sociaux, les adolescents sont les cibles de cyber-harcèlement. Au point que de venir en cours devient un véritable calvaire.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Il y a un moyen facile et pas cher de ne pas se faire dégommer sur les réseaux sociaux : fermer son site… Point barre… Quant à savoir pourquoi les jeunes acceptent d’être maltraités parce qu’ils/elles ne sont pas «au modèle» - vêtements, coiffure, etc… Si ils/elles avaient un peu d’imagination, ils/elles feraient comme cela leur plait… Regardez un groupe de les filles : elles ont toutes la même coiffure, le même maquillage, les mêmes vêtements… Pareil pour les garçons… Autrement dit, une foule de zombies… Triste !

    Remydu54
    Remydu54      (réponse à SuperPlus)

    Je suis d'accord avec vous pour le style mais regardé bien si il y a un punk où une fille avec des vêtements déchiré et bien tous le monde vous regarde de travers et se fou de vous ouvertement.
    Est ce vrai ?
    Je trouve cela dommage, pourtant en France beaucoup de jeune en souffre. Ce qui a fais beaucoup de mal se sont les classes remplis d'élèves et les profs ne peuvent plus les gérer et surtout ne rien dire sans menace en retour est ce normal ?
    Je pense que l'école doit remettre/redonné des droits aux professeurs. C'est aussi aux parents de surveiller leurs enfants surtout snap chat à 13 ans.

    Remydu54
    Remydu54      (réponse à SuperPlus)

    Je suis d'accord avec vous pour le style mais regardé bien si il y a un punk où une fille avec des vêtements déchiré et bien tous le monde vous regarde de travers et se fou de vous ouvertement.
    Est ce vrai ?
    Je trouve cela dommage, pourtant en France beaucoup de jeune en souffre. Ce qui a fais beaucoup de mal se sont les classes remplis d'élèves et les profs ne peuvent plus les gérer et surtout ne rien dire sans menace en retour est ce normal ?
    Je pense que l'école doit remettre/redonné des droits aux professeurs. C'est aussi aux parents de surveiller leurs enfants surtout snap chat à 13 ans.

    Remydu54
    Remydu54      (réponse à SuperPlus)

    Je suis d'accord avec vous pour le style mais regardé bien si il y a un punk où une fille avec des vêtements déchiré et bien tous le monde vous regarde de travers et se fou de vous ouvertement.
    Est ce vrai ?
    Je trouve cela dommage, pourtant en France beaucoup de jeune en souffre. Ce qui a fais beaucoup de mal se sont les classes remplis d'élèves et les profs ne peuvent plus les gérer et surtout ne rien dire sans menace en retour est ce normal ?
    Je pense que l'école doit remettre/redonné des droits aux professeurs. C'est aussi aux parents de surveiller leurs enfants surtout snap chat à 13 ans.

  • vanda100
    vanda100     

    Effarant. Les ados ne devraient plus donner leurs adresses à leurs camarades pour se protéger. Mais voilà, ils sont très conformistes et auraient peur de paraître ringard en disant qu’ils n’en ont pas. Ils seraient exclus. Et pourtant, c’est la seule solution. Aujourd'hui, ils découvrent le harcèlement, la manipulation et leurs meilleurs amis en septembre peuvent devenir leurs pires ennemis nuisibles en janvier....

    Bien heureux ceux qui ont eu leurs années lycée avant tout çà.

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à vanda100)

    Le problème vient surtout de l'accès facile pour les gamins aux réseaux sociaux et plus précisément à tout ce que l'on peut trouver de nocif sur internet. Les industriels n'ont pas mit longtemps pour sortir des portables avec accès internet, ça en est même devenu la norme, curieux non ? Les parents se défaussent en se cachant derrière le côté rassurant du portable mais ne se rendent pas compte, qu'ils ont mit un flingue dans les mains de leur gosses et que ce dernier s'en sert pour détruire, se détruire et tout cela sur un air de progressisme moderne rigolo. Les pathologies seront légions d'ici peu à force de se voiler la face. Avions-nous besoin d'avoir H24 une technologie pareil à leur âge ? Est-il si important de leur laisser ? Nous sommes les responsables des futurs comportements des générations à venir.

Votre réponse
Postez un commentaire