En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
En cas de crue centennale, le Louvre serait sous les eaux, selon cette simulation
 

Le niveau de la Seine continue de grimper. Un pic à 6 mètres pourrait même être atteint vendredi. A Paris, les musées commencent à s'inquiéter de cette montée des eaux qui pourraient mettre en péril leurs collections. Certains ont commencé jeudi à déménager leurs chefs d'œuvres. Mais pas sûr que cette mesure soit suffisante.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • dbernard
    dbernard     

    Je préfère sauvez 220 000 vies que 220 000 œuvres d'art ...
    Un secouriste bénévole !

  • deuxc
    deuxc     

    Les sdf sont-ils à l'abri? Disons qu'il s'agit de vies humaines, pas d'oeuvres exposées...

  • danbas84
    danbas84     

    En 2002/2003 une grande réunion parisienne regroupant les administrations, les grands opérateurs parisiens, les grandes entreprise parisienne ont fait le point sur une possible montée des eaux sur Paris.
    Il en a résulté des actions qu'il faudra prendre pour protéger l'essentiel et amoindrir le fonctionnement des organisations...
    Alors ne me dites pas que l'on découvre et que l'on ne sait pas quoi faire.
    En une mot journalistes faites, par pitié, votre boulot !

  • florent13380
    florent13380     

    ils feraient mieux de s'occuper des vivants que des vieilles croutes

  • Xary
    Xary     

    Que les crues n'oublient pas Martinez de la CGT.
    En péril lui aussi

    Les crues : une excuse toute trouvée pour arrêter les grèves la tête haute, sans avoir obtenu satisfaction.

    Maintenant Vals ne cédera plus !
    Martinez le comprendra-il ?

    Allez fifi, utiles les crues pour justifier ton arrêt des grèves sans avoir obtenu le retrait de la loi.
    T'as perdu fifi ...

Votre réponse
Postez un commentaire