En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Philippe Duté a choisi de se convertir au bio.
 

Alors que la filière porcine est dans une impasse, BFMTV est allé à la rencontre d'un producteur passé à l'agriculture biologique en 2010 et qui ne connaît pas la crise. Philippe Duté produit aujourd'hui deux fois moins qu'auparavant mais il vend sa viande deux fois plus chère en moyenne. Une conversion gagnante.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • natdan
    natdan     

    "" regoslon "' en effet, surtout lorsque certains abattoirs "peu scrupuleux" mélangent avant la sortie les carcasses de différents types d' élevages.. ainsi on peut discréditer très facilement un éleveur Bio.. voyez-vous, je vis en région rurale, et on est au courant de bien des dérapages et NEGLIGENCES professionnelles !!!

  • al Azar
    al Azar     

    Enfin un vrai chef d' entreprise qui assume entièrement ses responsabilité et n'a pas une mentalité d' assisté !
    Félicitations, monsieur !

    Ma grand-tante par alliance avait une fabrique de cravates en soie à Lyon-Croix Rousse.... (environ 150 000/an)
    La mode évoluant et presque plus personne ne portant celle-ci, elle s' était reconvertie sans demander assistance à la collectivité, et avec courage et fierté ! L' entreprise subsiste toujours.
    Autres temps, autres mœurs !

  • 109600
    109600     

    Bio=Terroir caisse.

  • regislion
    regislion     

    Le bio est une mascarade. Une simple analyse des viandes permet de le prouver.

  • mante
    mante     

    Le bio n'est qu'une mode, tout comme le vintage. Libre à chacun d'adhérer ou non, mais comme toutes les modes, elle passera. Le principal c'est que des consommateurs acceptent de payer plus cher un produit qui n' a souvent de bio que l'appellation. Exemple: le miel.

  • domino
    domino     

    arretez avec le bio ce sont les bobos de gauche petits bougeois qui mangent bio............on ne pourrait pas faire vivre la planète avec du bio................

  • mysti
    mysti     

    Tant mieux, au moins il y a une justice. je mange peu de viande uniquement volaille , jambon, saucisson toujours bio et ça me réjouis que les éleveurs qui respectent à la fois leurs animaux et leurs clients gagnent bien leur vie. Et en en mangeant moins, ça ne coûte pas plus cher. Qui a besoin d'1kg de viande de boucherie par semaine ?

    michoubidou14
    michoubidou14      (réponse à mysti)

    Si vous avez les moyens et continuer a vous faire avoir c est votre droit car croyez moi dans le bio il y a malheureusement de tout aussi ...!

  • MOA01
    MOA01     

    Logique car le porc lambda n'est pas vraiment de qualite... plein d'eau et sans gout! Censure?

  • 109600
    109600     

    Et ses cochons partent pour l'abattoir avec le sourire au groin ...
    L'univers du Bio est idyllique et mérite bien que le consommateur ébloui par un marketing redoutable paye deux fois plus cher un produit de consommation courante.

    domino
    domino      (réponse à 109600)

    c'est juste

  • beaudolo
    beaudolo     

    Donc, finalement, ce n'est pas une question de prix trop bac mais bien une question d'organisation du métier d'éleveur!

Votre réponse
Postez un commentaire