En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • franck80
    franck80     

    Si la réaction peut choquer, il faut savoir que ce n'est pas parce qu'on est bailleur qu'on roule sur l'or. Ces 600€ servaient probablement à couvrir une échéance de prêt pour ce logement. Il faut revenir à des fondamentaux simples: obligation de location d'un logement décent aux normes, obligation de payer son loyer dans les délais pour le locataire, sinon, la porte.
    En respectant ces deux fondamentaux, beaucoup de propriétaires mettront leurs biens disponibles à la location, on a pas besoin de DUFLOT pour cela. Qu'elle s'occupe des logements de l'état , vides et chauffés depuis des dizaines d'années.

  • mumu21
    mumu21     

    attendez monsieur!!pour 600 euros vous etes jeter a la rue!!!!!! deja il y a des abus au vu de la loi ok!!si la dette etait abusive on comprend;locataire qui a de reels soucis on fait des recherches quant meme;j'ai connue une femme handicapée qui suite a une rupture momentanée de ses droits a faillit se retrouver a la rue!!!alors qu"elle a toujours ete correcte..il faut faire la distinction entre les "cas" et de leur part respecter la loi (qui a ete bafouée) et aussi que les assistants sociaux fassent le necessaire;car un petit proprio peut se retrouver avec aussi un locataire qui ne veut pas payer, et trouve des pretextes .Mais se renseigner et trouver une solution humaine pour les cas reels.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    les 80 personnes du DAL n'avaient qu'à payer les arrièrés ...

Votre réponse
Postez un commentaire