En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Plusieurs heures après le drame, la thèse de l'accident est privilégiée par Lufthansa, la maison-mère de la compagnie Germanwings, qui a perdu ce mardi dans un terrible crash un Airbus A320 dans le département français des Alpes-de-Haute-Provence. Mais des zones d'ombre ont émergé.
 

Plusieurs heures après le drame, la thèse de l'accident est privilégiée par Lufthansa, la maison-mère de la compagnie Germanwings, qui a perdu ce mardi dans un terrible crash un Airbus A320 dans le département français des Alpes-de-Haute-Provence. Mais des zones d'ombre demeurent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • denisventura
    denisventura     

    c'est un vrai drame!
    contrairement à ce qui est dit , ce n'est pas la plus grande catastrophe qui soit arrivée en France!
    souvenez vous du DC10 d'Ermenonville (oise ) 346 morts! Mon père, gendarme, était intervenu sur les lieux de la catastrophe! c'était en 1974 !

  • iamagic
    iamagic     

    Ce qui est ben étrange c'est qu'à près de 24h après l'accident, il n'y ait pas de liste claire des victimes sous prétexte que l'on est dans l'espace Schengen!! Voilà où l'extrême liberté peut mener surtout s'il s'agit d'un attentat! Personnellement je ne vois pas d'obstacle à montrer mes papiers etc...

  • iamagic
    iamagic     

    Ce qui est ben étrange c'est qu'à près de 24h après l'accident, il n'y ait pas de liste claire des victimes sous prétexte que l'on est dans l'espace Schengen!! Voilà où l'extrême liberté peut mener surtout s'il s'agit d'un attentat! Personnellement je ne vois pas d'obstacle à montrer mes papiers etc...

  • pinocchio
    pinocchio     

    Il semblerait qu'un problème de Dépressurisation soit à l'origine de la lente chute.
    Ceci nous rappelle l'accident de la Malaysian Airlines ou l'on est à sans nouvelles de cet appareil disparu.
    Dans les 2 cas aucun signal d'alerte ne semble avoir été activé.
    Se peut il qu'une dépressurisation soit là aussi à l'origine de ces accidents car la dépressurisation peut provoquer la perte de conscience en particulier des pilotes s'ils n'ont pas le réflexe de saisir leur masque à oxygène.
    Y a t'il un problème de pressurisation spécialement imputable aux Airbus ou un problème de structure qui entrainerait un problème de pressurisation.

    Les changements climatiques peuvent ils influer sur la portance ou la pressurisation des avions?

    marredesfachos
    marredesfachos      (réponse à pinocchio)

    ou la la "Il semblerait qu'un problème de Dépressurisation soit à l'origine de la lente chute.", "Y a t'il un problème de pressurisation spécialement imputable aux Airbus..."...
    Il semble surtout que l'hypothèse de la dépressurisation n'en est qu'une parmi d'autres évoquées par de pseudos spécialistes consultants des médias en mal de Buzz !
    aucune analyse scientifique n'a, pour le moment, été rendue publique, il serait donc de bon ton d'éviter les spéculations hasardeuses avec rien de moins que la mise en responsabilité du constructeur. Attendons donc les résultats des différentes expertises, alors ensuite sera venu le temps d'attribuer les cartons rouges !

Votre réponse
Postez un commentaire