En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des hélicoptères de la gendarmerie sur le lieu du crash de l'A320 de Germanwings.
 

Les fuites dans l'enquête sur le crash de l'A320 ne sont "pas surprenantes", juge le spécialiste aéronautique Michel Polacco. Il déplore que le Bureau d'enquêtes et d'analyses fasse de la rétention d'informations, "alors que l'information, ça ne se retient pas", explique-t-il sur BFMTV.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • bureautique33
    bureautique33     

    évidement, c'est après le compte rendu du bea, que ce monsieur pensait à cette hypothèse ; il est fort après avoir donné sur les médias comme d'autres soi disant experts, qui ont fait mille hypothèses...et mille interprétations
    le bea a rendu compte point final...et ce monsieur n'a qu'à attendre les conclusions du bea ...plutot que de s'etre planté lamentablement...il voulait peut etre que le bea l'appelle directement..

  • pete drire
    pete drire     

    L'avion s'est écrasé, à 1500 m d'altitude, sous la tête du massif de l'Estrop, dans la vallée de la Blanche, loin de tout village...Dans un rayon de 200km autour de Barcelonnette, il y a 7 centrales nucléaires... qui sont absentes des cartes illustrant les articles
    Centrales EDF près de Barcelonnette
    Barrages EDF Méditerranée
    Barrages EDF des Alpes
    Centrale nucléaire de Cruas,etc
    no comment

    iamagic
    iamagic      (réponse à pete drire)

    Merci de ces précisions. effectivement on n'en a pas parlé dans les médias! On va nous faire croire à un suicide,mais j'ai bien peur que ce ne soit qu'un attentat-suicide!

  • Davesnes
    Davesnes     

    Je ne comprends pas cette impatience. Il me semble que les choses vont relativement vite. L'une des boites noires a été retrouvée hier et dès aujourd'hui on sait l'essentiel de ce qui s'est passé. Ce qu'on ne sait pas - les motivations du co-pilote - les enquêteurs ne le savent pas non plus.

  • chardonneret
    chardonneret     

    Rien que le statut du B E A , donc non indépendant, va à l'encontre de la clarté des faits énoncés. Il serait peut être souhaitable que cet organisme devienne complètement indépendant, comme le bureau américain d'enquêtes.

  • Jojobo
    Jojobo     

    Ma première réaction hier après le message du BEA ...message de routine dans le cockpit a été ......on saura rien .... secret défense .......
    Ça se confirme !!! Pareil pour les infs d'avions de chasse ......cette affaire pue grave ....

  • titi20
    titi20     

    info BFM, je confirme Hollande a entamer sa reconversion comme grand reporter,mais quel bouffon a faire le beau et a se meler de ce qui le regarde pas vivement qu il dégage je peux plus le voir

  • titi20
    titi20     

    info BFM, je confirme Hollande a entamer sa reconversion comme grand reporter,mais quel bouffon a faire le beau et a se meler de ce qui le regarde pas vivement qu il dégage je peux plus le voir

  • GalerieLaf
    GalerieLaf     

    Rappelons juste que le BEA est un organisme totalement indépendant qui ne doit pas rendre compte au gouvernement et peut décider de parler s'il le souhaite. Dans cette affaire avec Hollande qui se permet de faire des commentaires à tout bout de champ même sur les boîtes noires et se prend pour un commentateur comme les autres ministres qui se sont précipités, on n'est plus dans le technique........ mais dans la manip électoraliste : occuper l'espace médiatique n'apportant aucun fait nouveau pour ce qui n'est pas de leur ressort. Le BEA et le procureur ont été noyés dans ce cirque médiatique de l'instant. Pour Hollande et son gouvernement c'est une erreur majeure de communication qui se retourne contre eux alors que Angela Merkel et M. Rajoy directement concernés par ce drame sont restés dans la compassion et la discrétion.

  • Plébéien
    Plébéien     

    C'est la procédure. Oui le BEA doit garder le silence jusqu'à ce qu'on l'autorise à parler... Ça change quoi ? A moins de vivre dans le complotisme permanent, dans un monde où on nous cache toute la vérité, il n'y a pas de raison de s'en offusquer à ce point. Retenir des informations et cacher la vérité ce n'est pas nécessairement la même chose. Pour ma part et avec mes connaissances en aéronautique, j'essaie d'expliquer depuis 24H que la thèse d'un "accident" ne tient pas. Je dis et j'explique que l'avion a surement été piloté jusqu'au bout et cela semble se confirmer...

  • valgego
    valgego     

    L'enquête avance grâce à la presse et ce n'est pas la première fois , bravo à Itélé et surtout BFM que je n'épargne guère d'ordinaire , pour avoir relayé l'info et choisi des spécialistes en aéronautique ,qui n'avaient exclus aucune hypothèse , et qui évaluent avec objectivité les causes de l'accident avec les données d'un BEA qui fait de la rétention d'information depuis hier soir ; Je pense pour ma part que les familles sont plus soucieuses de connaître la vérité au plus tôt , même si on leur propose des compassions de circonstance .

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire