En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Douze ans après le crash de Charm el-Cheikh (Egypte), qui avait fait 148 morts dont 134 Français le 3 janvier 2004, le parquet de Bobigny a déclaré lundi avoir requis un non-lieu - Lundi 18 janvier 2016
 

Après un non-lieu requis par le parquet de Bobigny au Crash de Charm el-Cheikh, la partie adverse pointe des manquements dans la formation des pilotes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • charlyse
    charlyse     

    CADONNE PAS ENVIE D4ALLER DANS CES PAYS ISLAMIQUE EN PLUS Y A PAS DE JUSTICE ENVERS LES VICTIMES

Votre réponse
Postez un commentaire