En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Coût de la rentrée étudiante : +50% en 10 ans
 

Une hausse de 50% en 10 ans : en exclusivité, RMC et BFMTV vous dévoilent le coût de la rentrée étudiante cette année. La Fédération d’associations d’étudiants dévoilera ses chiffres ce lundi dans la journée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

44 opinions
  • Quandonn'aquel'ironie
    Quandonn'aquel'ironie     

    Ils ont même des voitures. Inadmissible!! Vivement que Sarko revienne pour faire une loi qui interdise les voitures aux étudiants

  • mieuxvautetrejeunericheetbeau
    mieuxvautetrejeunericheetbeau     

    C'est souvent l'inverse: Les enfants qui ramènent l'argent (souvent en espèces) pour entretenir les parents. L'inversion des rôles est un signe de dysfonctionnement familial et social... Mais je n'ai pas la solution...

  • tonio512
    tonio512     

    mais ceux qui ne pouvaient pas payer autrefois finissaient ouvriers , maintenant ils ne veulent toujours pas payer et ce sont les étrangers qui prennent ces petits boulots .
    Même les jobs d'été ou les petits boulots , les français n'en veulent plus et ce sont les mêmes qui gueulent contre les étrangers.
    Franchement le travail est à la portée de tous et y'a pas de sous boulot , faut le prendre s'il existe .
    rester dans une ville ou y'a rien , faut savoir aussi bouger pour un job plutot que de se faire engraisser par la société .
    même pour un smic.

  • DE68
    DE68     

    Toujours demander plus d'aides, çà devient insupportable, bientôt les associations demanderont le clos et le couvert gratuitement de tous les étudiants. Mais j'ai entendu dire que certains étudiants qui vont à la FAC y viennent pour avoir la carte d'étudiant et après on ne les voit plus beaucoup. Est-ce vrai et si oui pourquoi pas faire un contrôle car il y a des étudiants qui vont à la FAC qui ont plus de trente ans, est-ce raisonnable, ne pourraient-ils pas bosser à cet âge-là. Et après ils demanderont la retraite à 60 ans.

  • nunuchedevienne
    nunuchedevienne     

    Il ne faut pas généraliser.Si beaucoup d'étudiants ont leur voiture, étudient peu et sont de joyeux fêtards changeant de filière jusqu'à 30 ans...Certains rament pour payer leur loyer, renouvellent peu leurs vêtements, se passent de mutuelle santé, et se tapent des petits boulots pour survivre.Il ne faut pas faire d'amalgame...Tous les Français ne passent pas leurs vacances dans des grands hôtels à Monaco...certains font 15j sous la tente et d'autres ne peuvent déjà pas assurer le quotidien donc ne prennent jamais de vacances.Il en est de même pour les étudiants, il faudrait aider les bûcheurs qui font réellement leurs études sérieusement...Maintenant les frais d'inscription exorbitants de certaines universités ou grandes écoles feront toujours la sélection:INTERDIT AU MILIEU OUVRIER OU AUX ENFANTS DE SMICARDS.Ou va cet argent soi-dit en passant?

  • ZOD
    ZOD     

    ça rejoint bien l'incompétence des politiques de gauche et droite à sortir le pays de l’assistanat européen. Comme le confirme les discours de Montebourg à effet tranquillisant sur le peuple dormant qui adore se réconforté de promesses sans lendemain; l'avenir c'est 50% d'inflations générale avec 50% de dettes. Un étudiant du futur sera 100% précaire, endetté à 50% dans un environnement à 50% au seuil de pauvreté.

  • neutralité
    neutralité     

    15000 francs, c'est donc moins que le coût du mois de Septembre pour les universitaires, et ça n'empêche pas 80% des étudiants de travailler tout au long de l'année pour payer leur loyer, en sautant plusieurs repas par semaines et sans aller voir le médecin quand ils sont malades. De plus, vous êtes vous demandé si par hasard il n'était pas plus simple dans les années 90 de trouver un travail bien rémunéré pendant l'été? J'ai entendu parler d'une certaine crise financière, qui mettrait au chômage de nombreux parents, et rendrait difficile l'accès des jeunes même à des emplois sans qualification... Après, ce n'est surement qu'une rumeur.

  • charbonnier
    charbonnier     

    cout de la rentree pour les smicards et les petits retraites...arretez..d'arretez..de deconner

  • economiste57
    economiste57     

    50% d'augmentation du coût de la rentrée en 10 ans, c'est 33 points de plus que l'inflation. De fait, les personnes issues des classes les plus populaires ne peuvent plus accéder à l'enseignement supérieur, 2011/2012 est la première année durant laquelle il y a proportionnellement moins d'étudiants issus des classes populaires en France.

  • tartine de choucroute
    tartine de choucroute     

    Dont la principale viens du fait que l'ont a voulu " 80% d'une génération au niveau du bac" non pas en augmentant le niveaux des élèves mais en baissant le niveau minimal d'obtention au bac.Ainsi 50 %des étudiants sont en échec en fin de première année de licence contre à peine 20 il y a 30 ans d'où un gaspillage d'argent et de temps énorme au détriment de tout le monde y compris les étudiants eux mêmes .De plus ce cher voeu génère une immense déception aussi bien pour les familles que les étudiants eux mêmes.Si en plus on tien compte des erreurs d'orientations et quelques malins qui profitent du système pour profiter du statut étudiant pour rien foutre et vivre au crochet de la société du fait que les logements autrefois réservés aux étudiant sont occupés par des familles "labda"à cause de l'explosion du nombre de familles monoparentales.Mes années à la fac ont été les meilleures de ma vie et de loin.Mais c'était il y 30 ans , le niveau moyen dans les premières années était nettement plus élevé et il est vrai qu'il était plus facile de trouver des "petits "boulots de façon à pouvoir financer nos études.Je suis peut être devenu (à moins que cela était déjà le cas avant)un vieux con mais je vois une solution simple soit on ne prend que les élèves reçus avec mention au bac qui est la plus simple et économique a appliquer soit on entre en fac sur concours.De plus professionnellement parlant il est préférable et de loin d'avoir un cap de plombier ou de pâtissier qu'une licence de sociologie ou d'histoire, Attention je parle de travail et uniquement de travail car il est bien évident que pour son développement personnel il y a de plus grandes chances d'épanouissement après avoir fait des études supérieures que sans.Mais c'est bien gentil quant on a 25 ans mais après la vie ne s'arrête pas à cet âge.De plus de nos jours il est plus facile de se cultiver et de s'ouvrir au monde que cela l'était il y a quelques dizaines d'années.

Lire la suite des opinions (44)

Votre réponse
Postez un commentaire