En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des motards de la police ont poursuivi un homme qui refusait de se soumettre à un test d'alcoolémie (Photo d'illustration)
 

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un motard a refusé de se soumettre à un contrôle d'alcoolémie sur le périphérique parisien. Après une course-poursuite avec la police, l'homme a heurté un lampadaire. Il est mort sur le coup.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Christophe22300
    Christophe22300     

    Les courses poursuite se terminent toujours mal, soit pour celui qui s'enfuie, soit pour les policiers qui le suivent, soit pour les passant qui avaient le malheur d'être la au mauvais moment. Les policiers ont bien d'autres moyens pour retrouver un contrevenant, notamment grace aux caméras qu'ils ont installées partout. Alors messieurs les policiers, avant de jouer les cowboys, considérez les risques que peut entraîner une course poursuite.

  • Xnjs
    Xnjs     

    Bien sur qu'il y avait une autre alternative : Se soumettre au test sans essayer de faire le malin. Et ce "pauvre" motard serait encore vivant !!!

  • INTERPAUL
    INTERPAUL     

    Mort pour avoir refusé de se soumettre à un contrôle d'alcoolémie, bien triste fin. N'y aurait-il pas eu d'autres alternatives que d'engager une course-poursuite ? L'enquête le dira surement, bon rétablissement au gendarme motard légèrement blesser et condoléances à la famille du motard mort.

  • Oui
    Oui     

    Boire ou conduire ... il faut choisir !

Votre réponse
Postez un commentaire