En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Coups de feu en Gironde : « L’école n’est même plus sacrée »
 

Après l’échange de coups de feu mardi devant une école de Gironde, une cellule psychologique a été mise en place. « Je comprends que les enseignants et les enfants soient traumatisés », raconte l’adjoint du maire, qui a enseigné 40 ans en Seine-Saint-Denis.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • colere à parempuyre
    colere à parempuyre     

    Quelle honte, honte à ces individusbien plus proches de la condition animale que d'une quelconque humanité. Mais honte aussi à ce monsieur Rossignol; comment peut il dire que Parempuyre est calme, que lui faut-il , des morts? Le climat à Parempuyre est effrayant, des clans gitans se partagent différents traffics et règlent regulierement leurs comptes. Ces gens là construisent sans aucun permis de construire là où monsieur tout le monde est harcelés de formalités pour tous travaux. Alors que la maire et ses adjoints soutiennent qu'il n'y a pas d'insecurité à Parempuyre, qu'il n'y a pas de lien avec les gitan, c'est effrayant...si ce n'est l'incompétance on frise la complicité par ce dénie permanent.

  • jycey
    jycey     

    Il ne faut pas les oublier celle là. De toute façon la police peut arrêter toute la racaille qu'elle veut le ministre de la justice veut vider les prisons en arrêtant d'y envoyer les délinquants, au moins sous Sarko les prisons se sont remplies.

  • bérangère
    bérangère     

    Poursuivre un homme dans une cour d'école avec un fusil à pompe, il y a de quoi terroriser les enfants présents. C'est inimaginable, qui que ce soit qui ait accompli cet acte. A propos de la censure de Rmc, j'avoue être perplexe et me demande sur quels critères les modérateurs appliquent cette règle. Certains commentaires me semblent pertinents mais au bout d'une heure, hop, censure... d'autres commentaires souvent excessifs bénéficient d'une certaine tolérance. Dommage, je suis pourtant attachée à ce site, que bien souvent ai envie d'abandonner, étant souvent censurée, mais je persiste.

  • Onsenfou
    Onsenfou     

    c est plus des posts qu'on peut lire ici mais du racolage politique et démago toujours entrain de montrer du doigt les dirigeants.comme si c'était de leur faute...quand un individu comme vous autres à envie de commettre un acte délicat ...il ne demande pas une dérogation au prefet ou a Taubira ou Hollande... d'ailleurs c'est les gents comme vous qui pourrissent la société avec vos idées égale à 0 ...change de disque celui la il est rayé...tout le monde sait que les gents du voyage ont la gachette facile et comme ils n'ont que rarement fréquenté l'école ils n en connaissent pas les principe fondamentaux pour eux c'est comme renter dans un supermarché....

  • Mortlinden
    Mortlinden     

    Ah oui VITE MARINE !!! montre nous de quoi tu es capable !!! ..........................................QUELLE BLAGUE !!!

  • stems
    stems     

    Français ne vous plaignez pas vous avez ce que vous avez voulu !!!
    Il y a clairement eu une campagne anti sarkozy alors qu'il était en train de faire bouger les choses (paris ne s'est pas fait en un jour), et maintenant on vient pleurer ? Mitterand à commencé à mettre la pagaille, Chirac a fait de l'immobilisme, et on vient tout mettre sur le dos de sarko, c'est un peu trop facile et réducteur !!! Je pense que nos concitoyens vont commencer à se rendre compte de leurs erreurs

  • ProxyNet
    ProxyNet     

    Hélas!

  • Ralbol2
    Ralbol2     

    Je pense qu'il faut créer un ministère de la "qualité de la vie aux abords des écoles" : Le poste de ministre pourrait être attribué a S Royal avec une commission d'enquête et une équipe d'enseignants, de psychologues, de juristes et de chargés de missions dont la tâche serait de réaliser un rapport d'au mois 500 pages sur le sujet. Une deuxième commission, indépendante de la première pourrait ensuite étudier ce rapport pour en faire une synthèse qui serait transmise au ministre de l'éducation et au ministre de l'intérieur. Un programme de réunions transversales inter-ministériel permettrait de mettre en exergue un éventail de solutions qui pourrait être envisagées en collaboration avec les associations et les partenaires sociaux. Il pourrait être envisager de pérenniser une structure "Ecole-Avenir" rattachée au ministre du redressement productif... Qui aura aussi la charge de redresser l'école. Le livre blanc sera édité après approbation de l'ensemble des partenaires et d'ici une dizaine d'année on pourrait être en mesure d'équiper tous les élèves de gilets pare-balles afin de ne pas frustrer les minorités opprimées qui règlent leur comptes à coup de flingue dans les rues !

  • mon avis
    mon avis     

    A BRUXELLES en BELGIQUE , toute personne, prise à insulter sur la voie publique sera condamnée à 250 euros d'amandes ; voila une bonne idée , les caisses seraient très vite remplies , et les soit disant insolvables , confiscation des biens !

  • mon avis
    mon avis     

    çà dure depuis longtemps avant les socialistes !

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire