En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des policiers devant l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, à Paris, le 23 janvier 2015
 

Jean-Luc Slakmon avait jusqu'à présent gardé le silence. Cet ancien otage de l'Hyper Cacher, employé de la supérette, a décidé de raconter le traumatisme qui continue de le hanter. Au micro de RTL, il témoigne ce lundi pour la première fois de l'attaque terroriste du 9 janvier 2015 à la Porte de Vincennes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Guerini's socialist club
    Guerini's socialist club     

    Témoignage poignant. Amitiés à ce monsieur, comme aux autres, victimes du laxisme et du "faut pas stigmatiser" qui nous ont amenés au chaos.

  • Brunz
    Brunz     

    Réponse a djilou06. Si je me rappelle très bien de ce monsieur, il ne sort pas cette histoire à an après. Mais il c'est passé tellement de choses pensant quelques jours, c'est toi qui ne te souvient pas. Sa vie est brisée

  • jmarie
    jmarie     

    ... Toujours en arrêt de travail...

  • dgilou06
    dgilou06     

    Bizarre! jamais entendu parler de ce monsieur et un an après il sort son histoire. ..pourquoi ?

Votre réponse
Postez un commentaire