En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Trois rescapées françaises,dont Anne Decré à gauche, présidente du collectif des victimes du Costa.
 

La plupart des rescapés français, unis sous forme de collectif, ont choisi de négocier à l'amiable. Quelque 187 d'entre eux ont été indemnisés à ce jour, 45 attendent encore. Quant à ceux qui ont fait le choix d'une procédure judiciaire aux Etats-Unis, ils n'ont pas obtenu gain de cause.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire