En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le procès d'Andy accusé d'avoir tué toute sa famille se tient à Ajaccio à partir de lundi et jusqu'à vendredi
 

Ce lundi s’ouvre à Ajaccio en Corse le procès d’Andy, 19 ans, accusé d’avoir décimé toute sa famille en 2009 alors qu’il n’avait que 16 ans. S’il ne s’explique pas son geste, la famille des victimes elle parle « d’actes préparatoires ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Greg Du 83
    Greg Du 83     

    j'ai connu un cas similaire, en 1995 dans la Var : un jeune de 16 ans avait massacré toute sa (proche) famille un samedi soir, et pire il avait ensuite fait un carnage dans les rues de Cuers le dimanche matin, un carnage épouvantable, après il s'est suicidé avec son 22 LR... cet horrible histoire est encore mystérieuse : on savait que ce jeune (Eric je crois qu'il s’appelait) avait des problemes psychologiques mais il a emporté bien des secrets dans sa tombe

  • zazy
    zazy     

    L'article oublie de préciser qu'aujourd'hui les faits le laissent absolument froid, ce qui est une constante chez les psychopathes.

  • mariejo
    mariejo     

    INCOMPREHENSIBLE CE MASSACRE...

  • StomK
    StomK     

    La nature n'a pas eu le temps de le finir le pauvre garçon. Par contre la justice de ce pays devrait le faire.

  • odine
    odine     

    à pompe à 16 ans et apparemment il avait l'habitude de le manipuler avant cet âge ?? taré sans doute mais jusqu'à quel point ?? Des parents qui signent leur arrêt de mort le jour ou ils mettent cet enfant au monde et en sachant qu'il restera à la charge de la société toute sa vie car psychologiquement instable, il y a des choses comme çà qui interpellent.

Votre réponse
Postez un commentaire