En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le sénateur UMP Serge Dassault, ici le 9 janvier 2013, dans les couloirs du ministère de l'Economie.
 

Serge Dassault a pu repartir librement jeudi soir au terme de deux jours de garde à vue, mais le sénateur UMP attend désormais une convocation des juges d'instruction pour une possible mise en examen dans l'enquête sur un système présumé d'achat de voix à Corbeil-Essonnes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • merdasoft
    merdasoft     

    Évidemment c'était tellement débile (de gauche quoi) mais alors est ce que les calomniateurs seront inquiétés ??

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Il a ètè entendu et ses rèponses n'ont pas permis de le poursuivre. Ce monsieur doit revenir au Sènat et ne plus ètre montrer du doigt.

  • condor
    condor     

    Cela ne sert à rien ce mec là a plus d'un politique dans sa manche sans compter qu'il sait beaucoup de chose. Alors avant de le condamner les poules auront des dents.

Votre réponse
Postez un commentaire