En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La première chambre civile du tribunal de grande instance de Paris a estimé qu'ils contestaient en fait le régime juridique applicable aux contrôles d'identité et donc la loi elle-même.
 

Treize personnes qui s'estimaient victimes de contrôles d'identité au faciès ont été déboutées mercredi de leur action en justice contre l’État et le ministère de l'Intérieur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • Enayram
    Enayram     

    Si ces gens là ne sont pas contents, qu'ils retournent crever de faim aux pays de leurs ancêtres et qu'ils nous foutent la paix.
    Si la France était si raciste que ça, toute cette racaille malfaisante ne serait pas prête à tout et même au pire pour venir ici et surtout d'y rester.
    On en a plus que marre de ces chiens galeux.

  • bourguignonneenauvergne
    bourguignonneenauvergne     

    karim : ne cherchez pas toujours la petite bête.... et arrêtez de raconter n'importe quoi.... et de vous victimiser.

  • bourguignonneenauvergne
    bourguignonneenauvergne     

    Karim, il va falloir revoir vos manuels d'histoire. Vous parlez toujours d'une forme de racisme, mais jamais vous ne reconnaissez le racisme anti blanc.Dans la mesure, où vous bénéficiez d'une double nationalité, pourquoi rester sur un sol où vous semblez si... malheureux.

  • Semaine
    Semaine     

    Désolé Karim, je n'ai pas surveillé ma frappe. C'est à vous que je répondais.

  • Semaine
    Semaine     

    L'atome, Vous connaissez très mal l'histoire de votre continent. Ce sont les Africains eux-mêmes qui vendaient ceux qu'ils jugeaient indésirables. Quant aux musulmans, ils se rengorgeaient d'avoir des esclaves blancs et, surtout, catholiques, qu'ils ramenaient de leurs nombreuses intrusions en Europe du Sud. Bien, bien, bien avant que les Européens ne débarquent en Afrique.

  • Semaine
    Semaine     

    Karim, la plupart des gens ne demande, justement, que çà, vivre leur vie, et ne supporte pas que d'autres veulent leur imposer leur manière de vivre. C'est simple !! Et si en France on consomme autant d'antidépresseurs, oui c'est normal puisqu'on y vit dans un climat d'insécurité qui grandit de jour en jour.

  • Semaine
    Semaine     

    La paranoïa ça se soigne très bien !

  • Le Mouvement RLB
    Le Mouvement RLB     

    Soyez réalistes, qui sont les délinquants, qui sont incarcérés et qui sont les provocateurs toujours les mêmes, c'est dommage pour les personnes qui n'ont rien à se reprocher mais qui ont la même origine que cette racaille mais c'est la plaie de notre société.

  • berard
    berard     

    Si on le voulait vraiment, on n'a plus besoin du pétrole;; on pourrait tous les renvoyer dans leur pays d'origine avec leurs rubans sur la tête ,leurs voiles et leurs burkas; qu'ils arrêtent de nous casser les burettes !

  • rowl
    rowl     

    Le pétrole ? La vraie raison de la crise, son prix a été multiplié par 52 en 40 ans !!!
    En plus, il y a eu certainement des sabotages de recherches de nouvelles sources de l'énergie dans les pays d'Europe. Le 12 septembre 1683 ne passe toujours pas et les arabes rêvent d’envahir l'Europe.
    En somme, le pétrole est presque fini, il y a le gaz du schiste et demain encore des autres sources d'énergie. Ce qui comptera à l'avenir c'est l'EAU !
    Et l'Europe est riche en l'eau minérale. Petit changement du climat (montée des températures) = et les pays de pétrole vont mourir de soif quand ils n’auront plus de revenu pétrolier !
    On peut considérer que les pétro$ n’existent plus, les ISA, grâce au gaz de schiste, sont indépendants en matière de l’énergie.

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire