En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le contrôleur général des lieux de privation de liberté, Jean-Marie Delarue.
 

Invité de BFMTV/RMC mardi matin, le contrôleur général des lieux de privation de liberté, Jean-Marie Delarue, est revenu sur son intention d'aller contrôler les Ehpad, ces maisons de retraites accueillant des personnes âgées dépendantes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • totoche
    totoche     

    Vite vite Monsieur Delarue, il y a urgence !
    On ne peut pas accepter que notre société traite ainsi les personnes âgées.
    Ce sont des lieux où les tranquillisants remplacent les menottes. Et la famille, doit se taire. Je parle par expérience et regrette d'avoir placé mon père dans un tel lieu. J'aurai préféré qu'il meurt chez lui peut-être plus prématurément et seul, mais finalement MIEUX.

  • Carambar
    Carambar     

    les "vieux" vivent trop vieux ! AVC, Alzheimer - des plantes que les médecins dopent de médocs - si vous aviez vu un Alzheimer en fin de vie vous partiriez en hurlant et courant !

  • jojobbb
    jojobbb     

    mais il n'y aura pas un rapporteur, ministre pour dénoncer cela, car la vieillesse devient une industrie, puisque toutes les autres idustries sont en train de mourir !

  • jojobbb
    jojobbb     

    Il y a des sujets graves, comme la camisole chimique : après quelques mois on ne reconnaît plus nos parents !

  • jojobbb
    jojobbb     

    BLABLA SUREMENT PAYE TRES CHER, COMME LE RESTE !

  • jojobbb
    jojobbb     

    BLABLABLABLA ...........................................

Votre réponse
Postez un commentaire