En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Boire ou conduire... il ne voulait pas choisir. Résultat : 12 points en moins dans la même journée !
 

Un conducteur a perdu tous ses points le même jour en étant contrôlé deux fois par la même patrouille en état d’ébriété.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • jelobr 89
    jelobr 89     

    ...Et on change vite de sujet : pas la peine d'en faire un plat !

  • gcm
    gcm     

    Il ne mérite aucune clémence et surtout il ne devra jamais plus reconduire mais que penser face au président du sénat qui lui va bénéficier de l'immunité parlementaire alors qu'il est mis en cause dans différents dossiers pour enrichissements personnels. Il s'agit là de forfaitures mais il existe plusieurs justices.

  • davy81
    davy81     

    Il est clair que le mot 'prevention' ne fait pas partie du vocabulaire du gouvernement qui a la responsabilité des gens qu'elle remet sur les routes sans permis ni soins ...d'un autre coté cette personne est malade mais, a moins de la declarer irresponsable au moment des faits, elle doit etre durement sanctionnée...apres tout elle a pris un risque enorme en toute conscience (ou presque)..;en tout cas elle etait consciente de boire de l'alcool avant d'etre saoule...mais il faut melanger sanction et prevention et que chacun prenne ses responsabilités !

  • domenika47
    domenika47     

    Je suis dirigeante d'association qui accompagnons tous les jours les malades alcooliques pour sortir de cette maladie qui un un véritable enfer !! je suis moi même une ancienne malade. Ce monsieur est bien évidemment atteint par cette maladie !!!! je peux vous affirmer que cela ne servira strictement à rien de lui retirer son permis,il conduira sans quand il sera alcoolisé, attention je ne le défend pas, je n'ai aucune pitié quelconque je dis simplement qu'il a besoin de soins et d'un suivi adapté, à quand une collaboration entre ceux qui applique la loi, ce qui est tout à fait normal et les services qui soignent ces malades ?

  • pierre4302
    pierre4302     

    C'est consternant.Cet homme a pris le risque de provoquer un accident ce jour là.Je doute de l'effet dissuasif de la sanction.Ce jour là ;il a été controlé à deux reprises.Il faudrait l'empécher de prendre le volant dés demain...

Votre réponse
Postez un commentaire