En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Contrat de permanence : 1000 euros ou la grève

Mis à jour le

En Gironde, une PME propose un "contrat de permanence" à ses salariés : 1000 euros contre leur droit de grève ? La direction dément et milite pour un "service minimum" plus répandu en France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • cynicman06
    cynicman06     

    Les salariés de cette entreprise devraient porter plainte pour atteinte au droit de grève. Et tous les syndicats français devraient s y associer ou se porter partie civile. Le droit de grève n'a pas de prix. Ou plutôt si. Celui du sang versé par ceux qui l'ont obtenu, ceux qui ont lutté pour que la conditions des salariés soient dignes, décentes. Il ne faut pas laisser passer cela.

Votre réponse
Postez un commentaire