En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un policier à Paris, le 7 janvier 2016
 

Tandis que François Hollande prône la prolongation de l'état d'urgence pour les trois mois à venir, le Conseil d'Etat se penche sur l'enjeu juridique suscité par la mesure, contre l'instauration d'un "état permanent". 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • calimero81
    calimero81     

    il faut suspendre .... le conseil d'état. Pour commencer !!

  • Hamham
    Hamham     

    BFM me censure alors que je suis pour la prolongation de l'Etat d'urgence ! Oui il faut le prolonger pour remettre de l'ordre et traquer les ennemis de l'Etat !

    PEGUILLAUME
    PEGUILLAUME       (réponse à Hamham)

    Bonsoir,il ne faut pas prolonger l'état d'urgence mais bien le laisser en place.
    Si on a rien à se reprocher je ne vois pas où est le problème !!!

  • Hamham
    Hamham     

    Je ne comprends pas que des associations des Droits de l'Homme puissent s'opposer à la prolongation de l'Etat d'urgence. Ont-ils oublié les centaines de victimes et les familles détruites ? Elles sont bien restées silencieuses ces associations. Il faut une République forte face aux terroristes car eux ils se moquent bien des droits de l'homme sauf pour eux vu que ces fanatiques ne connaissent pas les Droits de la Femme !

  • Republicana
    Republicana     

    Absolument pas dans que la menace est la

  • Republicana
    Republicana     

    Absolument pas dans que la menace reste reelle

  • colt13
    colt13     

    NONN......ça arrangerais trop le malfrats et les aidants d assos a œuvré en toute impunité sans contrôle le peut qu'il y as d ailleurs

Votre réponse
Postez un commentaire