En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Concertations en haut lieu sur la crise de la dette
 

par Leika Kihara et Yoo Choonsik TOKYO/SEOUL (Reuters) - Le G20 et la Banque centrale européenne s'activaient dimanche pour évaluer les conséquences...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • LACOUILL DE KRISTAL
    LACOUILL DE KRISTAL     

    Je vois, je vois, je vois que l'on va se faire sérieusement enfilé par les mecs en haut lieu (l'autre planète, les sur-hommes).

    COMMENT ? réponse avec l'UPR - Mr Asselineau

  • Heloise60
    Heloise60     

    J'espere que çà n'empechera pas le versement des aides de la caf pour la rentrée scolaire !

  • Emeric geutvahll
    Emeric geutvahll     

    Ne sommes nous pas face à des inégalités semblables a celles de la fin du 18eme siecle ??? Hélas, tant que la "France d'en bas" aura de quoi acheter une télé et remplir son caddie...point de révolte !!!

  • la digue rouge
    la digue rouge     

    [Contenu Modéré]

  • comptabless
    comptabless     

    10.000$/seconde x60 x60 x 24 x 365.25=315576000000$/an de dette , elle est pas belle la gestion a l'amerloc liberale

  • GOTYKA
    GOTYKA     

    Le gouvernement américain (Maison Blanche et Congrès) dépense 10 milliards de dollars par mois, ou 120 milliards de dollars par an, pour combattre un groupe estimé à “50-75 membres d’Al Qaïda en Afghanistan”, d’apès la CIA et rapporté par le Financial Times de Londres (25 Juin 2011, page 5). Pendant les trente derniers mois de la présidence d’Obama, Washington a dépensé 300 milliards de dollars en Afghanistan, ce qui nous fait un total d’environ 4 milliards de dollars pour chaque soi-disant “membre d’Al Qaïda”. Si nous multiplions ce chiffre par les quelques deux douzaines de sites ou de pays où la Maison Blanche clâme que des “terroristes” d’Al Qaïda ont été vus, nous pouvons commencer à comprendre pourquoi le déficit du budget états-unien a augmenté de manière astronomique à plus de 1 600 milliards de dollars pour l’année fiscale en cours.

  • GOTYKA
    GOTYKA     

    Le gouvernement américain (Maison Blanche et Congrès) dépense 10 milliards de dollars par mois, ou 120 milliards de dollars par an, pour combattre un groupe estimé à “50-75 membres d’Al Qaïda en Afghanistan”, d’apès la CIA et rapporté par le Financial Times de Londres (25 Juin 2011, page 5). Pendant les trente derniers mois de la présidence d’Obama, Washington a dépensé 300 milliards de dollars en Afghanistan, ce qui nous fait un total d’environ 4 milliards de dollars pour chaque soi-disant “membre d’Al Qaïda”. Si nous multiplions ce chiffre par les quelques deux douzaines de sites ou de pays où la Maison Blanche clâme que des “terroristes” d’Al Qaïda ont été vus, nous pouvons commencer à comprendre pourquoi le déficit du budget états-unien a augmenté de manière astronomique à plus de 1 600 milliards de dollars pour l’année fiscale en cours.

  • ozman
    ozman     

    Quelle confiance, sinon aucune, peut-on avoir en ses bouffons de la politique, comme Sarkonain, qui ont comploté, depuis des décennies, contre les peuples occidentaux et leurs économies au profit des dictatures asiatiques vont maintenant faire semblant de réfléchir sur leurs conneries. C'est un peu comme demander à des porcs d'être propre. Impossible, on n'y croit pas. Comme BenSarkoAli qui a doublé les dette de la France en 4 ans, ce qui ne l'a pas empêcher avec ses complices du Fouquet's de vendre à des copains des biens publics à tour de bras et pour pas chère, comme les opérations menées par le louche opportuniste nommé Woerth. Que "Mr Casses toi, pauvre con" dégage et que l'on trouve quelqu'un pour dire, mais elle ou il existe déjà, qu'il faudra récupéré tout les cadeaux fiscaux fait au voleurs et aux profiteurs de ce pays qui se sont enrichies outrageusement sur la crise. Pour commencer, il faudra reprendre à ces spéculateurs et criminels entre 300 et 400 milliards d'euros, sans compter quelques nationalisations urgentes à faire comme celles de certaines banques qui se sont trop gavées et des autoroutes qui ont été quasiment données à des copains alors que les français les ont largement payé pendant 40 ans. Evidemment ses nationalisations sont sèche, sans compensation pour les actionnaires qui ont déjà bien récupérer leurs mises.

  • soizic35
    soizic35     

    ils ne veulent pas sauver l'euro mais leurs tetes tout simplement les menteurs voleurs sont mis au pied du mur
    les peuples ne vont pas l'accepter ils vont virer aux elections et on reglera ensuite les problémes sans eux
    UNE HONTE UN TEL ENTETEMENT QUE NOUS SORTIONS DE L'EURO ET DEVALUONS ET NOUS AGIRONS APRES MAIS SANS EUX CELA EST NON NEGOCIABLE
    CARTONS ROUGE DE SOIZIC35
    cartons rouge de soizic35

  • constats.
    constats.     

    Des dettes encore des dettes sur le dos de Qui ?? ,le CON- tribuable pour le profit des speculateurs et des banquiers de europe de la mondialisation liberale ,apres la guerre economique ,le risque de guerre risque de se propajer lui en reel tant la pauvrete et la richesse sont croissante dans le monde de inegalite

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire