En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François Dufour, rédacteur en chef du "Petit Quotidien", journal destiné aux enfants, était l'invité de BFMTV ce mercredi soir.
 

Evoquer le délicat sujet des migrants avec les plus jeunes n'est pas une mince affaire. Alors que le dessinateur Zep a transformé, le temps d'une histoire, son héros Titeuf en petit réfugié, le rédacteur en chef d'un journal consacré aux enfants fait part de ses conseils pour les sensibiliser et répondre à toutes leurs questions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • clara02
    clara02     

    On pourrait peut être laisser les enfants en dehors de ça et leur laisser vivre leur enfance . Qu'est ce que c'est que cette manie de déballer aux enfants toute la misère du monde? Ficher leur la paix à la fin!

  • valgego
    valgego     

    Lorsque la principale préoccupation devrait être d'apprendre aux invités, de quelle façon l'on vit dans les démocraties ( qu'ils n'ont jamais eues, et c'est loin d'être de notre faute ), la fine fleur du progrès social trouve subtil de bientôt nous apprendre à mal se tenir à table pour ne pas gêner les invités . Heureusement les gamins, ayant la chance d'avoir des parents intelligents venus pour changer de vie s'en sortiront, sans le fatras habituel de stupidité des donneurs de leçons, incapables d'élever leurs enfants, mais prodigues de conseils aux autres .........les moins bien lotis iront grossir le nombre d'assistés et la rubrique des faits divers, mais la France bien-pensante pourra dormir tranquille après avoir fait le contraire de ce qu'il eût fallu faire .

  • Maxx
    Maxx     

    Bourrage de crâne, et encore du bourrage de crâne... C'est toujours la même chose, on embrigade d'abord les gosses ! On doit leurs montrer que c'est tout à fait normal !

    valgego
    valgego      (réponse à Maxx)

    Ne vous inquiétez pas , les poussenbas font partie de la stratégie destinée à donner mauvaise conscience aux réfractaires à la stupidité, plus vous en avez et plus vous êtes respectable, si ces gens là avait la moindre idée, ils s'exprimeraient, et s'ils sont muets, c'est d'abord parce qu'on leur a coupé la langue, ils sont sous perfusion médiatique .

  • red01
    red01     

    pour nous c'est fait ils voterons FN

  • Rednight
    Rednight     

    Comment en parler aux enfants ? En faisant du bourrage de crâne comme vous savez si bien le faire !!

  • Jeny
    Jeny     

    Quand la France critique la presse de propagande en Russie, je me marre, notre Pravda nationale n'a rien à lui envier et même elle la surpasse !

  • Jeny
    Jeny     

    Et à l'école aussi ça y aller fort la propagande pour nos enfants ! Ne comptez pas sur moi pour bourrez le crâne de mon gosse, la vérité la vraie il la sait d'ailleurs il en subit les ravages dans sa classe !

  • reirize
    reirize     


    Il semble que le matraquage médiatique ait payé en une semaine, le même que celui qui a porté au pouvoir une bande d'incapables, avec la même méthode, celle de la parole subliminale en boucle pendant le sommeil, le travail, la sieste et jusque dans les toilettes. Aucun des problèmes d'accueil, d'emploi, de contrôle, de sécurité nationale et de financement n'étant réglé, l'on se réveillera demain avec la même gueule de bois qu'au lendemain des élections de 2012. .

    toto le modo
    toto le modo      (réponse à reirize)

    Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise
    Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être de la plus pauvre sorte, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. »

  • natdan
    natdan     

    C'est dire a quel point les " pseudo- intellectuels a idéologie politique" prennent les parents de ces enfants pour des incapables ! ( apparemment ils faut qu' ils aient la main mise sur nos enfants) .. on appel ça de la "dictature cachée .... par ailleurs c' est dire a quel point le peuple est considéré comme "ignorant" et si "stupide" qu' il n' est pas en capacité d' expliquer a ses enfants la situation de la France suite a toutes les " décisions politique irresponsables prisent pendant des décennies "... Fort heureusement le peuple Français n' acceptera jamais (y compris sa descendance) de se soumettre a la "pensée unique" des bobos bourgeois préservés de tout et qui n' ont que mépris pour un peuple qui ne supporte plus toute cette mascarade politico-médiatique.

  • Gromalin
    Gromalin     

    En effet c'est pas simple de leur expliquer qu'une photo de propagande a de très graves conséquences sur un continent entier. Leur expliquer aussi que leurs voix ne sauront jamais écoutées et qu'ils doivent être très sages et bien écouter la propagande télévisuelle.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire