En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un paquebot de la gamme "Oasis"
 

Les Chantiers navals STX France ont repris un grand souffle avec la signature d'une commande à plus de 1 milliard d'euros pour la construction d'un paquebot géant pour l'américain Royal Caribbean International.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • look165
    look165     

    "Avez vous travaillé pour ou avec une entreprise américaine?" Question : pourquoi n'en faites-vous plus partie ? Si les Etats-Unis vous plaisent tant, allez-y. Nous en France, nous ne sommes pas encore au bord du défaut de paiement.

  • look165
    look165     

    Sans erreur de calcul, 100€ de l'heure en moyenne brut, ça nous fait à peine un smic net, ce qui veut dire que l'encadrement et la direction du projet seraient payés à ce prix aussi ! Je ne vois pas d'autre explication qu'une sous-traitance massive à bas coût (c'est-à-dire hors Europe).

  • acm1
    acm1     

    Tout a coup, on est content qu'il y a des mechants riches qui partent en croisiere....

  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    Mais alors? c'est grace à qui? la gauche? la droite? rhoooooooo! ne me dites pas qu'aucuns politiquard ne va se le mettre sur le dos! Allez, on parie?

  • Aramis
    Aramis     

    oui ce sont des gens qui s'ennuient , alors pour passer le temps on écrit des trucs insignifiants sur tout et n'importe quoi .

  • Bricabrac
    Bricabrac     

    Beaucoup d'affirmations gratuites de gens qui ne disposent ici d'aucune information fondée. Avez vous travaillé pour ou avec une entreprise américaine? Moi oui, et je peux dire que dans le choix d'un partenaire, il n'y a pas la place pour le hasard. Ce contrat va amener du travail, et on râle encore. typically french!

  • prob5763
    prob5763     

    L'ardoise va coûter , entre l'aide directe de l'Etat et la pénalité pour pratique commerciale illicite, environ 800 millions. De plus, lorsque les contribuables français auront payé cette somme extravagante, il leur restera très probablement à payer le "plan social" de liquidation des chantiers navals.

  • Challenger
    Challenger     

    Sans dire de connerie sous entendues "de Droite" Dixit Phenix78 Mais dans un pays noyauté par les communistes de la fonction publique et des élus... la part de 33% de l'état ne peux pas être posée sur le tapis d'une concurence libre... Sans parler de la position stratégique de Ayrault, donc le contribuable va payer une partie de la facture, peut être même une très grosse partie car les heures française sont à 250% des heures du reste du monde ( Cirrée, Viet nam etc )... Mais au moins payé par l'impôt, ces salariés garderont un peu de savoir faire qui aurait été perdu à jamais si les chantiers avaient été démantelé et que les sous aillent directement à la caisse chômage... Tant que l'état se mêlera de ce qui ne le regarde pas, soit les salaires, le temps de travail etc ... la France délocalisera ou disparaitra du panorama industriel ... TROP de fonctionnaires et beaucoup trop d'imôts, POURQUOI voulez vous que l'on embauche des salariés ??? pour faire plus d'affaire et payer encore plus d'ilmpôts .... Faut pas prendre les gens qui travaillent pour des cons Messieux les élus. ( Un responsable de microiPME)

  • jeconstate
    jeconstate     

    @harlemD, de retour mon ami, et pour dire de nouvelles bêtises de DROITE

  • Phenix78
    Phenix78     

    Comme disait une auditrice ce matin sur une radio: Merci Mr Hollande, car c'est lui qui a fait signer le contrat aux Américains. Il est bien le Président Hollande, il est parfait, il repassera. Mon Dieu que les gens peuvent être c........

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire