En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Yvan colonna évoque devant la cour son histoire d'amour et dément tout stratagème
 

Yvan Colonna, jugé pour l'assassinat du préfet de Corse Claude Erignac en 1998, a raconté à la cour d'assises de Paris l'histoire d'amour qu'il vit en prison et conteste qu'il s'agisse d'un stratagème.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • orphee13
    orphee13     

    MDR son fils de 21 ne vient plus le voir car il a peur de rester seul à Paris... Franchement ça sent le manipulateur à plein nez.

  • Justice francaise
    Justice francaise     

    Y semble que même pour Outreau cela ne soit pas aussi net pour tous les présumés innocents.

  • nopolitic
    nopolitic     

    " mais que fait ce gentil berger en prison" C'est la question que beaucoup de gens se posent !! Et j'en poserai une autre : Quelles sont les preuves formelles contre Y COLONNA ??

  • DIDI267374
    DIDI267374     

    Tu as des éléments que nous n'aurions pas ? Tu parles de la justice française ? celle d'Outreau ? Celle qui est condamnée par la ligue des droits de l'homme ? Pourquoi y-a-t-il pas eu de reconstitution du crime ? Par peur du ridicule ? La justice est vraiment forte en Corse ! Dommage que si peu d'assassinats y soient élucidés, par contre, pour le prefet, on trouve des coupables tout-désignés. Que l'on soit puissant ou misérable et patati et patata.....

  • Tyrannosaure
    Tyrannosaure     

    Ce type est certainement l'assassin du Prefet Erignac car 2 procès ne l'ont pas déjà condanné par hasard... il compte evidemment sur le temps qui passe et la lassitude de l'opinion public pour échapper à la justice... De toute façon, il tentera tout ce qui est possible pour changer son image et créer un doute... Là ou il n'y a aucun doute, c'est qu'un éxécuteur bien courageux à tiré, de dos, 3 balles dans la tête du Prefet Erignac, un soir dans une ruelle alors que le type se rendait tranquillement à un spectacle... C'est finalement le symbole du courage des nationalistes... Que Colonna paye l'addition qu'il a laissé derrière lui !

  • Justice francaise
    Justice francaise     

    Il était une fois un petit berger avec ses moutons, lorsque la princesse arriva......tout devient bon et gentil, la princesse dit mais que fait ce gentil berger en prison.....???

  • Justice americaine
    Justice americaine     

    Voila pourquoi, les américains agissent a leur manière.

Votre réponse
Postez un commentaire