En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La réforme du collège, un casse-tête depuis 1975
 

Les critiques fusent contre la réforme du collège défendue par Najat Vallaud-Belkacem. Mais son texte, qui s'atèle à remodeler le collège, n'est pas le premier à susciter une levée de boucliers. Depuis le collège unique décidé en 1975, les réformes successives du collège se sont toutes heurtées à l'hostilité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • doume39
    doume39     

    Le nivellement par le bas est en marche. Il faudrait faire simple en institutionnalisant le langage SMS, plus besoin de profs l'état pourrait faire des économies. Affligeant et c'est ministre de l'éducation.

  • DoctorSocrates
    DoctorSocrates     

    L'histoire de France selon N.V-B ça va être du propre.

  • deuxc
    deuxc     

    bekassem a cherché sur une carte où se situaient la Latinerie et l'Hellinerie...Une habitude universitaire que la recherche...

  • deuxc
    deuxc     

    Sur les conseils de fleur pellerine, éminente latiniste et helléniste, cultivée à souhait, elle revient sur ses déclarations...Comme quoi, entre gens cultivés, on peut s'entendre.

  • deuxc
    deuxc     

    L'arabe prévu en seconde langue et obligatoire!

  • Grincheux
    Grincheux     

    en 75, on a décidé le collège unique pour tous (la droite). On a mis 40 ans pour voir que cela n'allait pas .... mais la gauche persiste ...

  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    La bêtise est de faire croire qu'un gosse en retard scolairement pourrait "avaler " le latin et l'allemand dans un but égalitaire.
    Cette loi aura pour résultat un décrochage complet d'une partie des élèves ,ce qui est déjà le cas pour certains gosses peu doués pour les études et dont la priorité serait de leur apprendre à écrire couramment avant de passer au niveau secondaire.

  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    La bêtise est de faire croire qu'un gosse en retard scolairement pourrait "avaler " le latin et l'allemand dans un but égalitaire.
    Cette loi aura pour résultat un décrochage complet d'une partie des élèves ,ce qui est déjà le cas pour certains gosses peu doués pour les études et dont la priorité serait de leur apprendre à écrire couramment avant de passer au niveau secondaire.

  • ellibertad
    ellibertad     

    La censure marche bien la police politique de monsieur Hollande est au travail

  • VAE VICTIS
    VAE VICTIS     

    Malgré les critiques justifiées qui fusent de toutes parts contre sa réforme du collège, Belkacem reste droite dans ses babouches !!! un proverbe du pays convient bien à la situation : "le chien aboie, la caravane passe ! " dit-elle se dire !

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire