En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Clément Méric, le jeune militant d'extrême gauche mort dans une bagarre avec des skinheads le 5 juin dernier.
 

De victime, le jeune militant antifasciste Clément Méric avait rapidement été paré du statut de "provocateur" des coups qui ont conduit à sa mort. "Le Nouvel Obs" révèle ce jeudi que la vidéosurveillance ne permet pas de tirer de telles conclusions.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • rolodex
    rolodex     

    ce méric n'était pas un enfant de coeur ! plusieurs témoins ont dit qu'il avait provoqué les 2 personnes que l'on apparente à des skins et qui ne le sont pas !

  • RACOL
    RACOL     

    Si les fachos sont dangereux, les anti peuvent le devenir aussi, persuadés de détenir la vérité. Quelle différence exactement ???

  • Elmacth
    Elmacth     

    Ouai, après tout le monde ne deviens pas nationaliste non plus. Et la faute des antifa ? Laissez moi rire, ils n'ont fait que réagir à une chose déjà faite. Esteban est un nationaliste, un homme dangereux, et il l'a bien prouvé. Tout choix doit être assumé, donc qu'il assume le fait d'avoir un poing américain pour se battre (quel courage, d'ailleurs !)

  • Lavoixdeneuilly
    Lavoixdeneuilly     

    J'ai bien connu Esteban lorsqu'il fréquentait le collège et le centre de loisirs. J'étais son animateur et c'est donc aussi ma faute. Tout le monde à sa part de responsabilité : les gendarmes qui l'ont un temps observé, les habitants de Neuilly-Saint-Front, les professeurs du collège qu'il fréquentait, les jeunes fachos qui l'ont pris sous leurs ailes, les "anti-fachos" qui l'ont plus d'une fois provoqué. Tous ceux qui n'ont pas su voir qu'Esteban était en train de basculer. Je me souviens de lui à 13-14 ans, ils portaient les cheveux longs, était connu de tous les jeunes du collège qui l'appréciaient et le surnommaient "mimi-si-cu" en référence au film "Un indien dans la ville".
    Alors à qui la faute dites-moi si Clément Méris s'est fait assassiné? A notre société qui nous oblige à marcher ou à crever (désolé pour le mauvais jeu de mots) et qui nous force à s'allier à d'autres qui pensent comme nous pour ne pas être un faible que l'on humilie de tous les côtés.
    A qui la faute ? C'est notre faute, et si un jour on cherche à trouver des remèdes à toutes ces maladies qui gangrènent notre société, ça sera ENSEMBLE qu'on devra le faire!!!!

  • quidambof
    quidambof     

    normal de se promener avec un protège dent ???

  • quidambof
    quidambof     

    défouloir des petits cerveaux ???

  • quidambof
    quidambof     

    QUE NE DIT ON PAS POUR AVOIR LA PAIX SOCIALE ???? que les skineads sont de gentils garçons ???

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    J'étais déjà parfaitement remis de sa disparition...... la veille de son "exitus" (letalis....
    "allons, c'est un cas extrême"

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il y a une différence entre le fait de dire que la vidéo (laquelle, celle qu'on a toujours pas le droit de voir ?) ne prouve pas de façon incontestable qu'il ait provoqué et la conclusion qu'il n'a pas provoqué. De toutes façons, qu'il ait provoqué ou pas peu importe, ça ne change rien au fait qu'il se soit attaqué à 3 contre 1, par surprise et de dos, avec des équipements qui démontrent une forme de préméditation (il avait un protège dents sur lui) à un type qui était en train de faire ses courses. Vous citez l'absence de preuves comme une preuve en soit de son innocence, c'est faux. Le jour où vous aurez des preuves expliquant on contredisant tout ce que j'ai cité plus haut, n'hésitez pas à nous les communiquer (comme cette fameuse vidéo).

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Militants antifasciste, militants fasciste, extrême gauche, extrême droite; tous des dérangés du bocal. C'est bien la preuve que notre société est malade, avec de tels déséquilibrés prêt à tout pour leurs idéologies de barjots.

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire