En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Cinq syndicats français appellent jeudi à une journée d'actions le 29 février contre les "mesures d'austérité" annoncées par...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • avenir de Fessenheim
    avenir de Fessenheim     

    La CGT de Fessenheim n'a jamais laisser entendre qu'elle soutenait Nicolas Sarkozy. Elle continue à défendre l'outil de travail en intersyndicale avec FO, CFDT et CFE-CGC.

  • Pshitt
    Pshitt     

    Pour garder ou pas les syndicats ?????

  • héron (ex frog)
    héron (ex frog)     

    Le goulag c'était pour les opposants, le tsar a été tué rapidement. Avec Mélenchon, c'est le retour des camps de "rééducation" à la Pohl Pot.

  • héron (ex frog)
    héron (ex frog)     

    C'est pour la formation des jeunes SA.

  • odine
    odine     

    que vous êtes là pour me pondre quelque chose comme çà, des fois que je ne connaisse pas la rengaine. La vérité ne serait-elle pas toujours bonne dire ? les leçons çà à gauche on sait faire, les insultes idem, avec le temps on apprend à faire avec et je persiste à dire que les syndicats, en France, sont irresponsables. je défends plus surement les ouvriers en disant cela que vous même. Maintenant çà ne vous convient pas c'est votre problème.

  • Blackjack
    Blackjack     

    A quoi sert de manifester maintenant alors que la TVA est prévu pour après la présidentielle, à part nous faire perdre de l'argent?

  • TQQE
    TQQE     

    soutient-gorge chez Lejaby...hihihi! Donc la cgt soutient tout.

  • 59XK
    59XK     

    Les syndicats n'ont pas été créer (par les patrons) pour produire mais pour servir de lien entre les travailleurs et les dirigeants. Ensuite, faudrait pas oublier qu'il faut peut-être des patrons pour entreprendre, mais qu'il faut aussi des travailleurs pour produire. Les uns ne sont rien sans les autres (la réciproque est également vraie...!) Tout cela pourrait bien se passer dans le respect et le dialogue s'il n'existait pas de néfastes lèche-bottes dans votre genre. Heureusement, vu votre niveau et votre médiocrité, vous n'avez aucune responsabilité dans ce monde. Et c'est tant mieux. Restez planquée derrière votre clavier, ça vous donne le sentiment d'exister et ça évite de creuser le trou de la sécurité sociale (victoire des syndicats...!)

  • odine
    odine     

    mais que personne ne vienne chialer parce que les syndicats ne produisent pas grand chose il me semble à par le bordel. Lorsqu'il n'y aura plus de patrons ils vont s'emm..... sérieux. Lorsque notre pays était industrialisé ils se sont bien amusés, aujourd'hui notre niveau de compétitivité trop élevé + les grèves, celui qui veut être patron dans ce pays doit être fou. Il n'y en a pas assez de partis sans doute, alors continuons sur notre lancée il nous restera la possibilité de danser devant le buffet avec les syndicats bien sûr.

  • 6HS9
    6HS9     

    Y déjà plus de salaires...on comprend pas pourquoi il y a encore du boulot. La méthode Sarko est pas encore bien au point...

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire