En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le cinéaste Bertrand Tavernier au Salon du livre, en mars 2010. Il sera jugé en correctionnelle pour outrage à magistrat.
 

Bertrand Tavernier sera jugé en correctionnelle pour outrage à magistrat, après des propos tenus à la télévision contre le juge Fabrice Burgaud.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • felicie
    felicie     

    On a envie de mordre, quand on voit un juge qui a excessivement mal fait le job se considérer comme outragé par des critiques justifiées. C'était déjà comme ça, la justice, avant, alors qu'est-ce que ça va devenir avec Taubira !!!

  • Santa Klaus
    Santa Klaus     

    Come le chante si mal Béart : le jeune homme a dit la vérité, il doit être exécuté ! Je trouve formidable ces juges infaillibles qui se retrouvent parfois avec votre vie entre les mains. Ils vous jettent en pâture à la vindicte populaire et s'ils ont très légèrement fauté (il n'y a eu " qu'un simple suicidé", insignifiant.... Et il repart avec une petite tape sur la main et trente ans environ de carrière devant lui pour essyer de faire mieux. Je suis entièrement d'accord avec Tavernier sur ses déclarations et avec le concombre masqué pour soutenir le cinéaste. En espérant ne pas être BFMsuré, je rajoute : Burgaug ordure, tu mérites le Goulag et la médaille de l'indignité nationale.

  • landais
    landais     

    Le juge Fabrice Burgaud, nous fait son petit caca nerveux du matin !

  • concombre masque
    concombre masque     

    J'ai vu le film, ce qu'enduré A Marescaud relève de la torture physique et morale mais en aucun cas de la justice d'un pays civilisé . Tavernier doit être soutenu car il est clair que la justice en France est devenue folle .

  • Semaine
    Semaine     

    Rien, dans ce que vous relatez, ne m'étonne.

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Moi j'ai apporté la preuve d'un juge qui dèlibèrement inventé pour juger. Et bien le tribunal m'a retireé mon document, m'a menacé en procés. Cela ne change rien car la preuve ètait officièle et èmise par une autorité supèrieure à la France. On m'a poursuivi malgrè tout. et j'ai rèpondre que le juge criminel par son abus de pouvoir avait violé cette fois une convention internationale obligatoire pour tous les pays de l'Union. j'ai ecrit au prèsident Français. C'est le ministère le justice qui m'a répondu qu'il ne pouvait intervenir. Pourtant le Procureur, Le Procureur génèral, le substitut de Procureur génèral semblent avoir étè mutés par le hasard du calendrier ou mes courriers. Toujours est-il que mon affaire fut connu au sommet en Europe. Seul Mèdiapart a accepté mes documents. Donc j'en ai conclu que quand les affaires sont très graves, l'Etat defend son droit de nomination , mais surtout ne dèfend l'ètat de droit! J'ai apris le sens de la Fraternité qui remplce le mot Justice. Finalement la France 46 au cllassemnt pour sa Justice mèrite amplement un débat sur le s fonctionnaire indèlicats de la Justice, certe sujet TABOU dans cette république extrèmement. indulgente avec ses fonctionnaires. Mais pour cela il faudrait une autre Constitution qui ètablit la tolèrance zèro pour les personnes responsables. Ce qui est le cas ailleurs...Pauvres français

  • Semaine
    Semaine     

    Même quand on est célèbre, toute vérité n'est pas bonne à dire. Que sont devenues la liberté d'expression et celle de penser ???

Votre réponse
Postez un commentaire