En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Marc Séné, maire UMP du village de Sarre-Union, où un cimetière juif a été vandalisé dimanche.
 

Marc Séné, maire de la commune alsacienne, est stupéfait de la violence qui a conduit des personnes à profaner plus de 200 tombes dans son village, qui n'avait jamais été touché par des actes d'antisémitisme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • bergheim
    bergheim     

    en 2001:
    Les auteurs de la profanation de 54 tombes dans le cimetière juif de Sarre-Union ont été interpellés par les gendarmes de Sarre-Union mardi dans la journée. Il s'agit de quatre mineurs, âgés de 13 à 15 ans, trois garçons et une fille. Ils ont agi dans la journée du 30 décembre. Trois d'entre eux ont reconnu être de plus les auteurs de la profanation du mois de juin 2000 où une dizaine de pierres tombales avaient été brisées.
    Tout ceci sans aucune idéologie, simplement par désœuvrement.

Votre réponse
Postez un commentaire