En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les employés du site psa d?aulnay-sous-bois sous le choc
 

par Gérard Bon AULNAY-SOUS-BOIS, Seine-Saint-Denis (Reuters) - A l'annonce jeudi de l'arrêt de la production du site Peugeot Citroën...

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • lamadeleine
    lamadeleine     

    les patrons espéraient encore sous sarko là comme avec la gauche c'est haro sur eux quoi de plus normal on en ferai autant et c'est pas ce clown demontebourg qui y changera quoi que ce soi

  • Héron
    Héron     

    Et maintenant, c'est Bruxelles qui décide. On a voté pour les députés qui ont voulu cette fédération, alors maintenant arrêtons de pleurer!

  • erbe
    erbe     

    assez de la casse de nos usines que nos parents, grands parents ont construites pour les jeunes... Si PSA veut fermer ses usines en France, l'Etat n' qu'à les nationaliser... C'est simple, rapide et pas cher... Que les patrons partent à l'étranger, mais sans l'outil de travail forgé par les anciens.. Leur argent, ce sont ceux qui travaillent qui leur ont donné. Ceux de Peugeot sont déjà en Suisse: qu'ils y restent mais que ce ne soit plus les français qui payent pour eux. Trop, c'est trop. Attention à vous messieurs les politiques: à moment donné il y a toujours une goutte d'eau pour faire déborder le vase. Alors faites votre boulot...

  • bouleetbil1959
    bouleetbil1959     

    FIN Inéluctable de PSA AULNAY


    PSA AULNAY , une fin logique
    La fermeture de ce site est une fin logique et inéluctable . les raisons : unité de production verminée par les pseudo syndicats depuis 1982. 20% du personnel improductif (enfin pas totalement; certains improductifs ont des missions syndicales entre autres : préparé le thé et les tajines dans les aires UEP, y faire la sieste et de temps en temps un petit passage par les mosquées qui foisonnent sur le site, menacer les ouvriers qui ne veulent pas faire grève , etc.... Quelle entreprise peut accepter une telle situation ?
    Un peu d’histoire , En 2000 , le patron M. FOLZ a décidé de tendre la main aux organisations syndicales ; résultat il s’est fait arraché le bras et la gangrène s’est propagée sur ce site !!
    Concernant M. MERCIER qui a déclaré sur différents médias ce matin que la guerre est déclaré : il est salarié de PSA , depuis combien de temps n'a t-il pas occupé son poste de travail pour prétendre a son salaire ?? il y a bien longtemps que ses collègues de travail ne l'ont pas vu au commande de son engin de manutention !! Peut être que son CACES n’est plus valide !!
    Pourquoi n'a t-il pas parler des menaces et intimidations verbales et physiques réalisés par lui même et ses comparses de la CGT/SUD/CFDT, ETC... depuis de nombreuses années envers les salariés qui ne voulaient pas les suivrent dans leurs mouvements de grèves a répétition ??
    Mouvements de grève déclenchés pour un oui ou un non !!
    Le jour ou les syndicats comprendront qu'ils vaut mieux être participatif et force de proposition plutôt qu'être des fossoyeurs d'entreprises , ils auront une vrai crédibilité et les salariés se syndiqueront en nombre. ce n'est pas demain la veille en FRANCE !!
    S'il existait dans ce pays des journalistes indépendants pour filmer la réalité de ce qui s’est passer pendant de longues années sur ce site , les français seraient attérés .
    Signé : un ancien de PSA AULNAY

Votre réponse
Postez un commentaire