En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Chômage: licenciements en masse dans les associations
 

Alors que les chiffres du chômage sont publiés ce jeudi soir, gros plan sur RMC sur un secteur qui licencie autant, voir plus que l'industrie ou les services: le secteur associatif. Reportage dans un quartier populaire de Rouen.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

41 opinions
  • VIA IZQUIERDA 59NORD
    VIA IZQUIERDA 59NORD     

    Les corps intermédiaire: http://www.youtube.com/watch?v=ZHhOx6GZi9Q&feature=youtube_gdata_player

  • candidat2017
    candidat2017     

    Il y a certainement des associations inutiles avec des emplois bidons, aussi quels emplois dans quelles associations vont-ils disparaître ? Certaines associations sont présentes sur le terrain et gèrent les misères de notre société. Ce qui est gênant dans cette histoire c'est que le donneur d'ordre (conseil général) a certainement beaucoup d'emplois qui pourraient être supprimés. Mais les baronnets de la politique ne veulent pas toucher à leur cour.

  • BJP034
    BJP034     

    Vu le nombre et l'intérêt (parfois fort douteux) de bon nombre d'associations ces licenciements n'ont rien d'étonnant. Nombreux sont ceux qui pensent que dans les associations il n'y a pratiquement que des bénévoles !!!! c'est donc l'occasion de démontrer si besoin est que dans le tissu associatif grenouillent beaucoup de personnes parfois grassement payées ....

  • 2017 tout commence aujourdhui
    2017 tout commence aujourdhui     

    LE Veau D'Or Es Entrain De S'Épuisé

  • Al Azar
    Al Azar     

    Elles sont bien pratiques pour les emplois fictifs des partis politiques (cf: le repris de justice Jean Philippe Désir à Lille et ses abus de biens sociaux). Mon club de jeu de boules à la Lyonnaise reçoit 1 8OO euros par ans de notre municipalité ! On pourrait très bien augmenter la cotisation de notre club en prenant notre licence à la FFB. Pourquoi demander à mme Michu une part de ses impôts pour nous subventionner. Elle pourrait faire de même avec son club de tricoteuses avec mme Pipelet. C'est sans fin ! ça représente plus de 30 Milliards annuels en France.

  • Al Azar
    Al Azar     

    Elles sont bien pratiques pour les emplois fictifs des partis politiques (cf: le repris de justice Jean Philippe Désir à Lille et ses abus de biens sociaux). Mon club de jeu de boules à la Lyonnaise reçoit 1 8OO euros par ans de notre municipalité ! On pourrait très bien augmenter la cotisation de notre club en prenant notre licence à la FFB. Pourquoi demander à mme Michu une part de ses impôts pour nous subventionner. Elle pourrait faire de même avec son club de tricoteuses avec mme Pipelet. C'est sans fin ! ça représente plus de 30 Milliards annuels en France.

  • zorro33000
    zorro33000     

    prenez le temps de regarder cette vidéo :http://www.frontnational.com/videos/visite-de-marine-le-pen-a-guerlesquin-finistere-nord/

  • Shrike
    Shrike     

    Sans parler des emplois fictifs qu'elles donnent...

  • Shrike
    Shrike     

    A part pour les sports et la santé, on devrait arrêter les subventions pour les assos. Idem pour les syndicats qui ne devraient vivre que des cotisations de leur membres, un point C tout !

  • Shrike
    Shrike     

    Ben oui, toutes ces assos qui pompent les subventions... Fini de se gaver ! L'Etat n'a palus de fric, sauf pour le MRAP, la LICRA, etc.

Lire la suite des opinions (41)

Votre réponse
Postez un commentaire