En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Chômage : les jeunes en première ligne
 

En octobre, le chômage a augmenté de 1,5% pour le 18e mois consécutif, et les jeunes y sont toujours plus vulnérables que les autres. Reportage à la mission locale du 13e arrondissement de Paris.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

47 opinions
  • legaulois
    legaulois     

    Nos politiques, depuis des décennies (Mitterand surtout), veulent que tous nos enfants obtiennent le bac disons 'classique' et leur faire suivre des études ensuite...
    Bravo pour ceux qui en ont la possibilité intellectuelle, mais, les autres ???
    Il serait si simple, aprés la 3 ème, comme auparavant, de leur apprendre un métier où là il y a du boulot : restauration - automobile - services à la personne - bâtiment - etc...
    Il m'est déjà arrivé de rechercher une dizaine de mécaniciens - tôliers auto et...
    de ne trouver personne à embaucher !!!!
    Pourtant, il y a de l'avenir dans ces métiers pour ceux qui sont bons : mon dernier chef d'atelier de 75 compagnons a commencé comme apprenti dans l'entreprise...

  • CHTI333
    CHTI333     

    Leur chomage ,consequence de notre systeme Educatif .Réfléchissez : Systeme très tiré vers le haut 1er point: Bac pour tous ( Mitterand )Universités,Grandes Ecoles..donc éloignement trop important de l'appareil productif.En 2eme ,Spoliation par ces diplomés du Bien Public càd :Salaires,activités Culturelles et Politiques , en se déclarant socialistes .

  • Becki
    Becki     

    Tout à fait d'accord. Mais pourquoi les anciens qui souhaitent retravailler n'iraient pas filer un coup de main au macdo, dans les hypermarchés, faire du soutien scolaire bénévole, ou de l'aide aux personnes très âgées en maison de retraite plutôt? C'est marrant, ce sont toujours ceux qui ont des postes de cadre intéressants et bien payés qui s'accrochent à la rampe, pas le personnel d'entretien des locaux. Etonish, nicht? (Pour entretenir son intellect, il y a aussi le bridge, les échecs, l'apprentissage des langues,...)

  • Becki
    Becki     

    Ben oui, il peut les payer moins cher que des hommes...Et comme ce sont des emplois à fort turn over, ils n'ont pas besoin de fidéliser leurs employés. Mais rassurez-vous, dans la très grande majorité des cas, c'est la discrimination inverse qui se produit (moi aussi je l'ai vécu, femme= risque d'être enceinte)...

  • TRENT51000
    TRENT51000     

    Si tu n'aimes pas ton job, quitte le. Rien te n'empêche de démissionner et chercher un meilleur salaire ailleurs.

  • rigolo17
    rigolo17     

    Je suis 100% d'accord avec vous! On n'a plus de travail et on continue à faire entrer des immigrés et à régulariser les clandestins.
    Ca ne ourra pas durer eternellement, mais d'ici là nos chers dirigeants nous auront bien enflés.

  • BJP34
    BJP34     

    Tous les jours on entend les ministres annoncer leurs priorité : la délinquance, l'éducation, la justice, la compétitivité, le mariage "pour tous", l'IVG aux jeunes de 16 à 18 ans, la Corse, les salles de shoot, l'aéroport de Nantes; le droit de vote des étrangers, la nationalité Française... etc ...etc... Quand il y a trop de priorités il n'y a plus de priorité. LA PRIORITE LA SEULE POUR L'HEURE C'EST L'EMPLOI POUR TOUS LES AGES.
    Alors au lieu de nous enfumer par des débats et des problèmes de société divers et variés AU BOULOT.

  • sevim
    sevim     

    je pensais etre le seul a avoir vecu ca sauf que moi le gerant de l'hypermarché m'a clairement dit qu'il ne voulais que des femmes

  • maumusson
    maumusson     

    Je lance un appel France entière pour un jeune bac pro.,fou de mécanique qui ne trouve pas un professionnel garagiste pour le prendre en alternance?
    Quelle aide ,les mesures prises par le gouvernement peutbapporter au refus des employeurs pour prendre des stagiaires?Rien ne contraint et ne peut contraindre.
    (ce jeune homme vit dans le sud-ouest,mais il est prés à partir n'importe où)

  • justemonavis
    justemonavis     

    A mon sens, nos élus ne veulent pas essayer le libéralisme (je ne parle pas de l'ultra, mais du vrai!) : il faudrait pour cela faire comme au Canada, que les élus réduisent considérablement leurs émoluments et avantages, avant réduire la fonction publique globale de plus de 25%, d'abolir les régimes spéciaux et niches fiscales inutiles, puis de cadrer les banques et d'octroyer moins de droits à tous, sans compter de faire une politique d'immigration choisie.
    Cela leur a donné l'occasion de réduire leurs dépenses, de pouvoir faire à nouveau des excédents, et . . . d'avoir un taux de chômage des plus faibles (pratiquement pas à Québec actuellement).
    Mais ce libéralisme, nos élus ne veulent pas essayer ; trop risqué pour leurs pouvoirs et leurs possessions. Enfin, c'est mon avis, juste!

Lire la suite des opinions (47)

Votre réponse
Postez un commentaire