En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Chômage : « L’objectif de l’inversion d’ici la fin de l’année est à notre portée », dit Ayrault

Chômage : « L’objectif de l’inversion d’ici la fin de l’année est à notre portée », dit Ayrault
 

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé que « l'objectif de l'inversion de la courbe du chômage d'ici la fin de la l'année » était à la « portée » du gouvernement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

72 opinions
  • icare31
    icare31     

    ENCORE UN MENSONGE DE ZERAULT ET SES 40 MENTEURS.

  • LA CRITIQUE
    LA CRITIQUE     

    mes pauvres il nous prend de plus en plus pour des cons

    ET POURTANT IL N4EST PAS ÉNARQUES LUI

  • lamichederennes
    lamichederennes     

    LE TRANDAGE des chiffres par le PS mène à cette pseudo inversion mais personne n'est dupe, ca ferme de partout et des milliers de personnes chaque mois vont aller pointer grrrr ils n'ont vraiement rien compris.

  • patdu49
    patdu49     

    Taper dans google : "vrais chiffres chômage"

  • lilypop
    lilypop     

    d'ailleurs parmi ceux qui furent expulsés, certains le furent vers la France, le port d'Agde. Mais des 300 000 qui devaient être acheminés vers le Maghreb, 150 000 environ réussirent à rester en France où ils se fondirent dans la population provençale et narbonnaise.

  • lilypop
    lilypop     

    L'expulsion des musulmans de la péninsule ibérique prit plus d'un siècle, et s'opéra en plusieurs vagues. Le dernier bastion qu'ils avaient l'autorisation d'habiter était Grenade.
    Ils l'occupèrent encore deux siècles après la reconquista, puis on ordonna leur expulsion définitive vers la Berbérie (actuel Maghreb)à cause de leur déloyauté et l'insécurité qu'ils faisaient régner.
    L'expulsion épargnait les enfants âgés de moins de 4 ans ainsi que les femmes mariés à des vieux chrétiens. On estime à 3 ou 4 millions les musulmans qui furent obligés de quitter l'Espagne. Aujourd'hui, leurs descendants demandent à être réintégrés dans la nationalité espagnole et d'être indemnisés pour les préjudices subis lors de leurs déportations.
    Un comble : c'était eux les colonisateurs puisqu'ils sont restés 7 siècles en Espagne.

  • lilypop
    lilypop     

    Si ta grand-mère était Andalouse, elle était une descendante des Morisques, ça se pourrait bien, vu qu'ils n'ont pas tous quitté l'Espagne malgré les décrets d'expulsion signés par les rois catholiques au moment de la Reconquista.
    Et ton département du Nord le 59, est aussi le département préféré des nouveaux morisques l amode française.
    Des études génétiques ont démontré qu'environ 20% des espagnols ont de lointains ancêtres arabes.

  • lilypop
    lilypop     

    on n'a même plus envie de lire les articles relatant les élucubrations de ce Mr Ayrault.

  • 2017 tout commence aujourdhui
    2017 tout commence aujourdhui     

    Ali hollande et les 40 menteurs nous racontent que des conneries tous les jours et le 1er calife Amar ayrault nous en remet une couche si on couper la langue à tout ce ramassis, on aurait un gouvernement de muer

  • 2017 tout commence aujourdhui
    2017 tout commence aujourdhui     

    Ali hollande et les 40 menteurs nous racontent que des conneries tous les jours et le 1er calife Amar ayrault nous en remet une couche si on couper la langue à tout ce ramassis, on aurait un gouvernement de muer

Lire la suite des opinions (72)

Votre réponse
Postez un commentaire