En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Chloé Rodriguez
 

Comment le kidnappeur présumé de Chloé, déjà condamné pour agressions sexuelles à répétition en 2007, a-t-il pu échapper à la surveillance de la justice ? Problèmes de coordinations entre les services, oublis... C'est un ensemble de dysfonctionnements qui sont aujourd'hui pointés du doigt.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • c'est l'employeur l'irresponsable
    c'est l'employeur l'irresponsable     

    Viré !

  • Le poids des mots
    Le poids des mots     

    INCAPABLES

  • sophie7156
    sophie7156     

    nous vivons dans une société qui protège vraiment les délinquants et les gens dangereux.Je plains les victimes,les familles de victimes et celles qui viendront faire la une des journaux. Rien n'est fait pour rendre justice, cela depuis des decennies. Que l on ne me parle pas de réinsertion possible sous couvert de rapports de psy. Aucune politique n'a vraiment mené un rapport de force contre ce genre de criminalité. Au contraire, on relache comme les eaux d un barrage. Affligeant. Il faudrait de la prison à vie (faute de mieux), cela évitera la récidive. Quand je vois les peines pour agression sexuelle, c'est consternant: une vie brisée, contre quelques années. Ah oui, la liberation pour bonne conduite : mdr!!!! et le fameux bracelet electronique mdrrrr!!!! et oui, économie sur les batiments, les effectifs, les moyens... Il faut arrêter de nous prendre pour des Amateurs de Guignols : gouverner devrait etre :" je fais comme si c'etait pour moi", et non" faites ce que je dis et pas ce que je fais ".Un criminel sexuel et autre devrait beneficier d'autant de chances que sa victime.... Que dire à nos enfants? que faire pour nous proteger? dire que la Société est une société de "paraitre" "d'EGO"et de non considération de la vie d'Autrui.On se moque de nous .... SUR TOUT.

  • Jeeper
    Jeeper     

    On va créer une commission d’enquête, d’où ne sortira rien!!!!! Dans 5 ans, l'affreux sera certainement dehors,ben oui, vous comprenez: enfance malheureuse....etc....sortez vos mouchoirs.
    Et pendant ce temps, quid de la jeune victime qui devra se reconstruire psychologiquement...
    Lamentable et honteux. J'ai honte de mon pays , parfois.

  • ROGERSS
    ROGERSS     

    C'est sûr qu'on va payer cette absence de sanctions et ça commence aujourd'hui. Le seul problème pour nos élus c'est que ça commence à se voir tellement il y a de crimes et délits.

  • lejugesuprme
    lejugesuprme     

    de leur greffer une puce dans le corps et tout comme une bmw de les suivre avec un scanner dés lors qu'ils hors périmètre sa sonne au commissariat encore faudrait il qu'ont ne les relâchent pas pour qu'ils crée des problème ! et que l'ont nous parlent plus de droit humain ou de liberté là la pauvre à eu de la chance !

  • zazy
    zazy     

    Je ne comprends rien à cette affaire. Mais il est clair qu'il y a des aspects troublants qui soulèvent beaucoup de questions.

  • lejugesupreme
    lejugesupreme     

    un gros boulet au pied il va creuser des passage a niveaux pour les communes qui en ont besoin cela leur permettra d'économiser sur la main d'oeuvre pas sur le pauvre africain ou turc qui lui na rien fait de mal a part chercher du travail ailleurs que dans son pays la justice cest cela !!le respect aussi !

  • titi27
    titi27     

    je suis rentré par vocation, mais je ne pense pas que j'irai au bout. J'ai pourtant travaillé dans le civil, je sais contrairement à certains qu'on me dira pas un matin, vous êtes délocalisé en inde ou en chine, mais là, ça devient de pire en pire, je vous plaint citoyens, je vous plaint

  • titi27
    titi27     

    et la cnil mon ami et oui parce que maintenant tous les fichiers sont faits en fonction de la cnil. La Gendarmerie avant depuis 1950, un fichier appelé FARC. Dedans était recensé les personnes ayant été victime et/ou auteur. Quand une unité venait chercher un type, tu regardais ta fiche et tu savais s'il avait été condamné et s'il présenté un profil dangereux. Et bien détruit le fichier, merci la cnil, maintenant tu es incapable de renseigner les unités extérieures. Le nouveau registre pulsar de la gendarmerie prévoit de faire disparaître les données nominatives au bout de 6 mois. C'est super pour les recherches. Te toute façon fichier ou pas fichier, les délinquants sexuels ne doivent pas sortir, un point c'est tout

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire