En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'enseignant avait été mis à pied après cet incident.
 

Un professeur de la Manche a été condamné ce mardi pour "violence volontaire sur mineur". La famille d'un élève le poursuivait pour lui avoir collé une étiquette sur le visage.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

44 opinions
  • mumu21
    mumu21     

    et vous trouviez cela bien? ! cela vous a t il fait aimer l'école? il y a d'autres facon d'agir,et de se montrer insultant ou violent n'est pas un honneur !!, cela engendre d'autres dérives,et,quand j'entend certains propos violent ,je me dit que si ils ont des enfants quel climat chez eux.......on peut se faire respecter autrement croyez moi

  • bennyben
    bennyben     

    Je comprends de plus en plus mes amis devenus profs qui ne supportent pas les nouveaux parents! Nos générations futures sont élevées par des trou du cul!!! Et après ca viens gueuler dans la rue quand des gosses se comportent comme des anes!

  • Hollande007
    Hollande007     

    La peine n est pas assez severe!! ces enseignants se croient tout permis!
    nous en avons fait virer un qui avait institue un tribunal dans sa classe et faisait juge les eleves par les autres!! immaginez la derive! les gosses avaient vite compris qu ils pouvaient ainsi regler leur comptes en inventant des histoires et en faisant "juger" l eleve tete de turc!!

  • landais
    landais     

    "violence sur mineur de moins de 15 ans" des parents qui ont besoin d'argent ! Et voilà. Il faut interdire les téléphones dans les écoles pour les jeunes, et si cela ne fonctionne pas il faut installer des brouilleurs. Les parents vont encore porter plainte. L'éducation des parents est à faire et rapidement car ils deviennent débiles !

  • Damien39
    Damien39     

    Sanction démesurée ! Faut arrêter ! A force de ne plus accepter les punitions, les parents vont dans le sens de leurs enfants et on voit ce que ça donne ! Il y a 40 ans en arrière, les profs collaient les chewing gum dans les cheveux de ceux qui en mangeaient en classe, et les profs n'étaient pas sanctionnés alors que c'était bien pire !!!

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    C'est normal que le prof soit juger car il ne peut infliger une humilation à un èlève devant ses camarades.
    Le directeur peut sous la demande du prof le prend à part pour l'enfant et juger la convocation des parents. Il est mème prèvu d'ètablir un conseil de discipline par l'ècole. Les parents peuvent toujours poursuive le directeur devant une court . Ce n'est parfoispas èvident de gerer autant d'èlèves qui ne sont tous issues de famille où règne une discipline sinon le respect de chacun.
    L'ècole est souvent un lieu ou la frustration s'exprime plus règulièrement que dans d'autres activités profesionnelles. Et ètre enseignant n'est pas toujours facile, car la France a bien plus d'enfants issus d'une emigration ouvrières que d'autres pays. Son système laic est un dèfi majeur à vouloir intègrer des enfants de cultures sociales et èconomiques diffèrentes. Le rèsultat est que la descrimination existe toujours dans le monde des adultes malgré une èducation commune. Ce qui me fait penser que l'individu cherche toujours la sècurité, et donc èvite ce qui ne lui ressemble pas. Sommes tous assez intelligents pour se respecter ? Mème au plus au niveau ce n'est pas toujours le cas. Immaginez la difficulté, si la rèpublique ne montre pas l'exemple. Alors les parents devraient essayer de dialoguer avant d'aller devant une Court. je crains que les parents devraient supporter les enseignants sauf ceux qui ont choisi de rester dans l'èducation sans motivation...

  • Tahaan
    Tahaan     

    lobotomisés que nenni car celà nous aurait au contraire laissés sans réaction...alors entre une violence pour cause de flemme ou d'énervement et une gommette sur le front il y a un monde.
    un des drames de notre société c'est de vouloir tout réagir par une "linéarité" dans tous les domaines...tout doit être "formaté" alors si l'on considère que l'enfant est l'égal de l'adulte il faut "TOUT" lui permettre sans restriction aucune. je vous laisse imaginer ce que celà donnera. mais aussi cesser de considérer un "jeune" de17 ans qui tue dans la rue ou dans un braquage comme un enfant...d'accord pour çà mais prenons nos responsabilités jusqu'au bout. et les parents d'Agnès ont ils pensé que leur fille à été tuée par un ""enfant" ou par un bourreau? car bruler un corps après un crime est ce un jeu d'enfant?

  • Moxika
    Moxika     

    Un parent frappe sont enfant parce qu'il a la flemme, qu'il est trop ennervé ou trop lobotomisé pour trouver une solution alternative. Une fessée ca fait pleurer ton gamin pendant 5 minutes, mais ca ne l'eduque pas. C'est comme ces paumés qui croient qu'un chien se dresse a coup de martinet...ferme et consequent qu'il faut etre, c'est comme ca que j'eleve mes gamins, ca veut pas dire qu'ils font pas de betises, mais ils en font certaineemnt pas plus que d'autres qui se font frapper (et certainement moins que moi qui a ete elevé a la fessée et a la giffle)

  • A Jamais
    A Jamais     

    Une bonne fessé des fois c'est justifié ! Par contre le professeur qui se permet de coller une baffe pour un pet (moi je l'aurai puni sévèrement tout simplement) et le père qui ensuite colle lui aussi une baffe pour le fun, c'est n'importe quoi...mais croire que se contenter de parler ça suffit à chaque situation c'est vraiment faire preuve d'une stupide naïveté...

  • Moxika
    Moxika     

    je crois que le pire moment de mon enfance restera la fois ou je me sui pris une giffle pour simplement avoir lacher un pet en classe (CM2), et que rentré a la maison, croyant que mon pere allait me 'sauver', je m'en pris une deuxieme pour m'etre fait remarqué a l'ecole...RIEN ne justifie la violence et l'humilation, vous etes lobotomisés si vous croyez le contraire, et c'est bien triste.

Lire la suite des opinions (44)

Votre réponse
Postez un commentaire