En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
C'est dans ce cabinet de campagne que le médecin de 64 ans, mis en examen, exerçait ses fonctions.
 

Le médecin généraliste, âgé de 64 ans, est accusé par deux patientes d'avoir pratiqué des pénétrations digitales lors d'examens médicaux. Lui affirme que ce sont des "pratiques médicales classiques".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • vestale
    vestale     

    C'est sûr il n'a pas le droit de filmer des patientes !! quel vicieux !! Bon mais à par ça, ce qui me paraît bizarre c'est que les deux patientes se sont bien laissé "manipuler" sinon pourquoi ne pas avoir refusé et quitté le cabinet tout de suite?

  • valgego
    valgego     

    "J'aime" bien l'expression " en particulier à la campagne " pourquoi ne pas ajouter non plus en l'absence de vétérinaires , il n'a pas le droit de filmer les patientes , même si elles le demandent ,sacré nom de diou !

Votre réponse
Postez un commentaire