En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Châteauroux: les trois lycéens exclus après l'agression d'un camarade pro-Charlie Hebdo

La ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem, en visite au lycée Blaise Pascal de Châteauroux, après l'agression d'un lycéen qui posté sur Facebook des messages de "tolérance et de laïcité" après l'attentat contre Charlie Hebdo.
 

Les trois adolescents de 15 et 16 ans avaient été mis en examen pour avoir violemment agressé un de leurs camarades du lycée Blaise Pascal de Châteauroux. Le mobile? Leur victime avait posté des messages pro-Charlie Hebdo sur Facebook, après l'attentat de Paris.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • angie
    angie     

    mais qui sont ces jeunes aussi agressifs qui se mettent à plusieurs pour tabasser un jeune tout cela parce qu'ils se sont énervés;;;;;;;; alors tout cela parce que ce pauvre jeune a soutenu charly eh bien qu'on les fracasse aussi ces excités hyper nerveux et agressifs on ne dit pas ce que ce pauvre jeune a physiquement pauvre France.

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    TIG ( travaux d'intérêt généraux") de 6 mois dans une collectivité -genre ramasser des ordures sur la voie publique ( Cf. les US)auraient été plus judicieux -en plus de l' exclusion-et ne me dites pas que c'est dégradant---

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Voila une action pour rien, comme d'habitude, car toute exclusion ''définitive'' et en général un simple transfert obligatoire dans un autre Etablissement. Donc comme d'habitude, cela ne sert que pour nous endormir.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Voila une action pour rien, comme d'habitude, car toute exclusion ''définitive'' et en général un simple transfert obligatoire dans un autre Etablissement. Donc comme d'habitude, cela ne sert que pour nous endormir.

  • Lali
    Lali     

    Elle avait salué "la réaction rapide et ferme" de l'équipe pédagogique, "à la fois en termes de sanctions disciplinaires, de transmission à la justice puisque les auteurs de l'agression sont sous contrôle judiciaire, mais aussi de réponse éducative".

    Espérons que la réponse éducative sera immédiate, pas dans des années ?

    1PourAvis
    1PourAvis      (réponse à Lali)

    Qu’elle action éducative, voila le problème. Rien comme d'habitude.

  • AgentK3
    AgentK3     

    La sanction parait correcte pour une fois... Ces 3 petites frappes n'ont plus qu'a se trouver un nouvel établissement.

Votre réponse
Postez un commentaire