En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les photos issues de la vidéosurveillance ont permis d'établir un appel à témoins, essentiel pour retrouver le suspect numéro 1.
 

L'homme suspecté d'avoir blessé un assistant photo à "Libération", et d'avoir tiré sur une banque de La Défense, reste introuvable mardi. Pour le retrouver, les enquêteurs vont s'appuyer sur des éléments précis, mais également sur son passé.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Celimene
    Celimene     

    là ils vont nous en faire des tonnes ! tous les jours des déséquilibrés se baladent en liberté ... mais lorsqu'il s'agit de la presse alors là on sort l'artillerie lourde (je parle de la police !) je me demande s'il y a encore des policiers dans les commissariats ....

  • InfoVary Belgium
    InfoVary Belgium     

    Pourquoi le photographe?? il l a attendu 20 minutes à l arret du tramay...

  • deuxc
    deuxc     

    Cette regrettable affaire fait monter la pression. Enfin, la question de la sécurité se pose tout de même: que faire s'il s'agissait d'un terroriste? Et le plan vigie pirate, il est à quel niveau?

  • jojobo
    jojobo     

    Tout cela est une mise en scène bien orchestrée et copiée sur les façons d'agir de la CIA . Il y a juste eu un blessé grave , mais il fallait ça pour echauffer les esprits .....

Votre réponse
Postez un commentaire