En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Charlotte tuée par un chauffard : "Donner ainsi la mort doit être considéré comme intentionnel", dit le père

Jeudi matin, environ 150 personnes ont manifesté à  Montpellier pour réclamer que les auteurs de délit de cette ampleur puissent être poursuivis devant une cour d'assises.
 

Jeudi, le tribunal correctionnel de Montpellier a condamné le chauffard à six ans de prison ferme. Trop peu pour la famille qui va faire appel. Le père de la victime demande à ce qu’un tel acte soit jugé aux assises.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • papagege
    papagege     

    Il ne faut pas confondre accident et agression volontaire car la punition ne doit pas être la même d'un cote il faut savoir être indulgent et de l'autre èxtrêmement sévère et dans le cas suivant en écoutant le papa de cette pauvre fille il s'agit bien d'un assassina qui n'a pas été traite comme tel alors , quoi dire ....Y a il deux justices ? y a il des juges et d'autres juges ? la fable de Monsieur de la Fontaine n'est plus d'actualité car la il ne s'agit plus de riches et de pauvres mais de politique politicienne qui ne devrait dans cette affaire ne devrait pas exister .Mais, faut il encore croire en la justice dans cette malheureuse affaire.

  • aout93700
    aout93700     

    Une douzaine de verres d’alcool, une fumette usuelle de cannabis saupoudrée de cocaïne, le tout ajouté à une vitesse excessive… C’est ce cocktail de circonstances aggravantes qui a conduit à la mort de Charlotte Landais, 18 ans, étudiante en pharmacie, tuée par Lhoussain Oulkouch, en décembre 2012. Le prévenu avait pris la fuite et menti pendant sa garde à vue. Il a été condamné le 2 janvier 2014 à 6 ans de prison.

  • Marie 65
    Marie 65     

    Oui, il faut criminaliser les délits routiers où il y a mort et, de surcroit, si le délinquant est sous l'emprise de l'alcool et/ou d'une drogue.

  • cogito Ergosum
    cogito Ergosum     

    si une loi est mauvaise, il faut la changer, ou l’amender!Bon courage Monsieur et Madame - entier soutien.

  • rfp
    rfp     

    Dans ce cas précis, je pense effectivement que cela est du ressort des assises. Ce n'est pas un triste, sordide accident. C'est une négation de la vie d'autrui, qui doit-être considéré comme un homicide volontaire.

  • pat8457
    pat8457     

    en effet c'est pas cher payé.

Votre réponse
Postez un commentaire