En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La plaque commémorative comportait une erreur au nom de Georges Wolinski.
 

Maryse Wolinski, l'épouse du dessinateur Georges Wolinski tué dans l'attentat contre Charlie Hebdo il y a un an, et dont le nom a été mal orthographié sur une plaque commémorative, s'est dit mardi "furieuse".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • ABC90
    ABC90     

    A vous lire sur tous les blogs , je me mets dans les pensées des futurs terroristes ......qui voient un peuple qui polémique sur tout et qui se fait remarquer comme un peuple faible , incapable de s'unir pour les combattre ....... j'ai un peu la peur m'envahir face à votre mentalité de râleurs enfantins, immatures et peureux .

  • ABC90
    ABC90     

    les dessinateurs étaient contre le conformisme ,mais pas leur femme visiblement .....

  • ABC90
    ABC90     

    franchement les français aiment chipoter pour tout et pour rien .... un Y qui est corrigé dans l'heure , il faut arrêter le délire , la faute sur un nom n'est pas la fin du monde ... le drame est ailleurs ....LEUR MORT

  • lazareto
    lazareto     

    C est le foutoir à tous les niveaux.!

  • nini1810
    nini1810     

    A ce niveau là et pour ce moment là faute n'est pas excusable

    ABC90
    ABC90      (réponse à nini1810)

    un drame pour rien ..... la faute de les avoir assassinés n'est pas excusable , il y a des niveaux de " PAS EXCUSABLE" , les futurs terroristes doivent se marrer de voir les français si peu fort si peu unis face à ces drames

  • Mister-k
    Mister-k     

    Je suis dans la partie puisque je m occupe d un magasin de pompes funèbres et que j ai personnellement un marbrier qui travail avec moi, l erreur est humaine mais je pense sincèrement que ce n est pas de sa faute à lui mais bien celle du commanditaire qui lui a passé commande. C est juste honteux de voir que personne n est vérifié l horthographe du nom de ce grand bonhomme qui était Wolinski mais de là où il est ça dois bien le faire marrer de voire une fois de plus l incompétence de nos élus....et la faculté à mettre la faute sur les autres....

    ABC90
    ABC90      (réponse à Mister-k)

    franchement c'est faux ce que vous dites , le marbrier avait oublié un H et sur le devis , le nom avait été bien orthographié .... si vous croyez que les élus vérifient cela c'est mal connaitre l'échelle des responsabilités des taches et c'est grave de croire que le maire est partout surtout dans les grandes villes .....

  • sortilege
    sortilege     

    rien de grave ,juste au niveau de ce gvt !!!!!! la routine.

    ABC90
    ABC90      (réponse à sortilege)

    croire que le gouvernement vérifie ce genre de tache ..... c'est grave

  • Malesherbes
    Malesherbes     

    Ça démontre le "jenfoutisme" des élus !

    Lorsqu'il s'agit du titre de sa fonction, Madame Hidalgo est Madame LA Maire et non Madame LE Maire, quiconque oserait passer outre subirait les remontrances de la "princesse" de l'hôtel de Ville de Paris.
    Les excuses de Madame Hidalgo (faisant rejaillir la faute sur le marbrier) sont inappropriés. La faute aux services de communications de l'hôtel de ville de Paris ?
    Quant au président de la République, rien n'a filtrer sur cette bourde...

    ABC90
    ABC90      (réponse à Malesherbes)

    ... croire qu'un maire vérifie ce genre de tache ..... c'est une pensée enfantine

  • mamily
    mamily     

    La mairie de Paris des milliers d irresponsables ! C est la faute du marbrier ! Mais qui a commandé ? Ils sont payés à quoi tous ces fonctionnaires ? À dépenser l argent sans compter sans suivre la qualité du travail commande ?

  • Manguifirek
    Manguifirek     

    "Mme Hidalgo sont venues m'expliquer que c'était le marbrier qui s'était trompé" … et que la mairie de Paris ne procède à aucun contrôle.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire