En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Charente : un professeur suspendu pour une rédaction sur le suicide
 

Un professeur de français d’un collège de Montmoreau-Saint-Cybard (Charente) a été suspendu lundi, jusqu’à nouvel ordre. Il avait fait travailler ses élèves de 3e sur le thème du suicide pour un devoir de rédaction, fin octobre. Des parents révoltés avaient averti le rectorat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

67 opinions
  • Eleve de 3° pas de cette classe
    Eleve de 3° pas de cette classe     

    Espèce d'abruti, on parle d'un truc sérieux et l'autre il insinue qu'il s'est fait fait prendre quand à l'endroit, je préfère pas avoir !
    Toi t'es un grand malade, ou un grand con, ça dépend !!!

  • pfffffffffffffffffffffffffff
    pfffffffffffffffffffffffffff     

    et les blouses blanches, ça sent le vécu!!!

  • titou1963
    titou1963     

    On a suffisamment de bon prof en France pour ne pas garder un grand malade comme lui. Son sujet n'a pas été préparé, sûrement rédigé à la va-vite sans réfléchir trente seconde aux termes employés, et sans vouloir expliquer quoique ce soit aux élèves ("c'est comme ça".
    Qu'il aille faire de la poterie entouré de gens en blouses blanches. Dégage!

  • RECOURTIAL
    RECOURTIAL     

    ce prof devrait etre mis a pied. c 'est une honte un comportement irresponsable.et dire que PEILLON veut en recruter 40.000. c 'est une HONTE.n est ce pas" l indigné " qui s exprime comme le dernier des charretiers et vient donner des leçons de morale. nvoilà une référence....

  • Lindigné
    Lindigné     

    les gens de RMC devraient nous dire quels sont ces responsables de l'Académie qui réagissent au quart de tour à la pression des parents... au mépris du respect et de la considération dus aux enseignants. Il faut vraiment faire le ménage dans l'administration et valoriser les vrais gens méritants de l’Éducation Nationale, ceux qui se coltinent quotidiennement à la dure réalité de leur noble mission. J'ai plus de respect pour ce prof, m^me s'il a été maladroit que pour les parents qui pratiquent la lettre anonyme et les responsables de l'administration qui sanctionnent sans se donner le temps du dialogue et envoient une fois de plus un message très négatif. Ne nous étonnons pas si le respect et la discipline désertent les écoles... Les profs ne sont pas forcément les plus responsables de cet état de fait.

  • Aphorisme
    Aphorisme     

    Les ados sont débiles... Ce n'est pas mon point de vue... mais certains le demeurent leur vie durant...

  • Lindigné
    Lindigné     

    Bien souvent les parents sont plus cons et plus fragiles que leurs ados . Pourtant Dieu sait si c'est une période difficile; Un adolescent, disait Françoise Dolto, c'est un homard pendant la mue.

  • Laraiepublique
    Laraiepublique     

    Il fait partie des ors de la République...ie publique

  • pfffffffffffffffffffffffffff
    pfffffffffffffffffffffffffff     

    car vous semblez avoir 4% de jugeote... Vous avez été marqué ... pas de doute!

  • Rollon14
    Rollon14     

    Le sergent recruteur du rectorat pourrait déjà écrire sans faute d'orthographe, ça ferait plus sérieux. On dit "d'ores et déjà".

Lire la suite des opinions (67)

Votre réponse
Postez un commentaire