En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le village de Magnac-Lavalette-Villars, en Charente, sous le choc depuis l'agression d'un habitant à son domicile
 

REPORTAGE - Depuis l'agression très violente à son domicile d’un habitant de Magnac-Lavalette-Villars, en Charente, le maire du village a décidé de soumettre à son conseil municipal des solutions d'auto-défense.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "alors que la sécurité est parfaitement assurée par la police et la gendarmerie", estime Patrice Camberou. -> heu ... il est c*n lui ou quoi ?

  • Jean Aimarre
    Jean Aimarre     

    M'est avis que si la victime n'avait pas été un conseiller communal, rien aurait été entrepris par ce maire. De plus la proximité des municipales va certainement donner des ailes et des idées à beaucoup d'élus soucieux de garder leurs places et leurs porte-feuilles.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Notre reportage sur place." il est où le reportage ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    les solutions dans les commentaires ici : http://www.bfmtv.com/societe/charente-un-maire-veut-armer-habitants-lutter-contre-linsecurite-692876.html

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le boulot de la justice, si tant est qu'elle le fasse, n'est pas d'empêcher les criminels d'agir, mais de les sanctionner suite à leur arrestation et leur présentation par la police APRES qu'ils aient agit. AVANT qu'ils agissent on ne peut pas faire grand chose, si ce n'est prendre des précautions qui n'auront pour effet que de les faire sévir un peu plus loin. Mais PENDANT qu'ils agissent, tout ce que les gens peuvent faire, c'est se défendre.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Psychose ? Donc ces gens sont des malades mentaux ? Dites donc Caroline Piquet, "M.G. avec Sophie Hebrard", vous êtes qui au juste pour émettre ce genre de jugement ? Les détenteurs de la vérité vraie ? Des sociologues ? Des psychologues ?

  • landais
    landais     

    Pourquoi pas, c'est une bonne idée !

  • Bitonio
    Bitonio     

    et si la justice faisait son boulot on en serait pas la.... mais on préfére dire qu'ils sont malade mentaux au moment des faits

  • sasha45
    sasha45     

    Apparemment la sécurité de ce monsieur agressé n'était pas assurée ... où était la police et la gendarmerie ??... ils ne peuvent évidement pas être derrière chaque citoyen donc oui ! il faut s'organiser individuellement pour se protéger et des bombes lacrymogènes ne sont pas des armes à feu ...

  • dacatoro
    dacatoro     

    Tous les villages de France devraient suivrent cet exemple ! Pour ma part, c'est fait depuis longtemps et pas seulement.....avec du lacrymo !

Votre réponse
Postez un commentaire