En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Chambéry : Touraine annonce un total de cinq décès de nourrissons
 

La ministre de la Santé a annoncé vendredi qu'un cinquième cas de décès suspect de bébé nourri par poche de nutrition Marette, remontant à décembre 2012, avait été repéré à l'hôpital de Chambéry.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • jolbob
    jolbob     

    On n'accuse pas sur des hypothèses où alors on est bien une socialiste "responsable mais pas coupable" à la " Chouchner, Lebtranchu, Glavani, les poulets belges à la dioxine" et à la "Fabius et Aubry", le sang" à la "Hanon, le cheval" etc.... la liste est longue.

  • benoitclaude
    benoitclaude     

    Oh! serait elle devenue le ministre des pompes
    funèbres ?? ce hollande les prends à la lanterne!

  • rany
    rany     

    Ne soyez pas médisant ! cela prouve simplement (et heureusement) qu'ils ont enquêté et sont remonté dans le temps pour identifier d'autres cas.
    S'agissant de cas disparates, mes doutes vont vers une employée atteinte du syndrome Münchhausen dont j'ai traité plus haut.

  • rany
    rany     

    Ce que je ne comprends pas c'est que s'il y a un défaut de fabrication, il n'y aurait pas eu que cinq décès, mais tous les bébés qui ont été nourris de ces poches, sachant que les poches de la même série, ont été remplies d'une même cuve.
    Cela m'amène donc à douter de la culpabilité du fabricant, et à porter mon regard vers une employée atteinte du syndrome de Münchhausen (qui touche généralement les femmes) et qui consiste à faire un geste d'élimination du bébé (étouffement, médicament,...) pour ensuite vouloir lui porter secours et attirer sur elle l'admiration.
    Dans une de ses émissions, Pierre Bellemare nous a conté l'affaire Tania Taxton Rheade aux Etats Unis. Cette femme a tué son bébé de 3 mois par étouffement, après plusieurs essais où elle l'a "sauvé" en appelant les secours.
    Avec son 2 ème enfant, même topo. à 18 reprises.
    Comme par hasard, à chaque fois son mari était absent et elle se trouvait près du lit de l'enfant pour se rendre compte qu'il avait un "problème". Elle appelle à chaque fois les secours. l'enfant est hospitalisé pour étouffement jusqu'au moment où des marques sur ses joues ont poussé à enquête.
    Dans sa jeunesse, elle a fait du baby seeting et a tué l'enfant qu'elle gardait, toujours par étouffement.
    Il semble que dans le cas de Chambéry, ce soit les poche alimentaire qui ont privilégié la coupable - si coupable il y a. Il convient donc d'orienter l'enquête dans cette direction. A-t-on vérifié que ces poches n'avaient pas de piqûre par lesquelles un produit aurait été versé ?
    A méditer !

  • jolbob
    jolbob     

    Voilà à quoi sert cette "faire valoir" sossos, annoncer un triste bilan et accuser sur des hypothèses.

  • joel the clone
    joel the clone     

    On va finir par savoir jusqu’où elle sait compter....

  • joel the clone
    joel the clone     

    jamais de décès ou vont manger Sénateurs et Députés on voit que ce n'est pas le même traitement....

Votre réponse
Postez un commentaire