En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Michèle Delaunay
 

La ministre déléguée aux personnes âgées est revenue ce vendredi sur la garde à vue de l'aide-soignante de Chambéry soupçonnée d'avoir empoisonné des personnes âgées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • gam42
    gam42     

    S'il avait PLUS de personnel dans les services de gériatrie et les maisons de retraite nous n'en serions pas arrivé là, car les maisons de retraite sont le bagne d'un genre nouveau pour le personnel.

  • chardon13
    chardon13     

    Et la Delaunay, on l'accompagne quand?????

  • londonleretour
    londonleretour     

    Ah je viens de lire qu'elle était Ministre de la TAXATION des personnes âgées !! un job remarquable très utile dans un Gvt socialos-gochos-bobos!!

  • Marie 65
    Marie 65     

    J'ai 55 ans, j'ai été aide-soignante pendant une quinzaine d'années, en cliniques et, surtout en EPAHD privé. Il y a 5 ans j'ai jeté l'éponge car je commençais à être cassée physiquement par le rendement et la charge de travail de plus en plus lourde. Toutes les EPAHD privées ou j'ai travaillé était gérées par des groupes d'assurance ou financier dont la direction était confiée à des gestionnaires sorties d'écoles de management!! Quand je voyais la différence de traitements entre les valides et les non-valides, ça me choquait. Me révoltait aussi le gaspillage alimentaire alors que des collègues étaient dans la précarité.
    Je ne regrette pas du tout d'être partie de ce monde clos et opaque. Quel soulagement! Je finissait par détester ce travail, comme la plupart des AS. A présent je suis en 2e année de Master en enseignement agronomie. Je me dirige vers un métier dans la recherche en sciences de l'éducation d'ici 3 ans, lorsque j'aurai soutenu une thèse de doctorat.

Votre réponse
Postez un commentaire