En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Chambéry : "Il faut mieux accompagner les personnels", dit Sapy
 

Elle dit avoir voulu "soulager leurs souffrances" mais les personnes âgées à qui elle s'en est pris et à qui elle a donné la mort n'étaient pas en fin de vie. La question de l'encadrement des individus est soulevée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • murciurai
    murciurai     

    Faut il vraiment attendre la fin de vie pour avoir l excuse de mourir , perso si un jour je fini en maison de retraite je voudrais partir au plus vite et espere avoir quelqu un comme cette aide soignante pour m y aider . Rester des années a dépérir en s ennuyant ne sert a rien ni pour la famille et encore moins pour la personne agée . A quand la libération de l eutanasie pour ceux qu ils le souhaitent , plusieurs pays d europe le font deja alors pourquoi pas en France , ON EST EN EUROPE OUI OU NON ? L europe actuelle n est QUE financiere !

Votre réponse
Postez un commentaire