En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Autoroute
 

C’est les vacances, et cette année comme l’année dernière nous allons vous faire vivre cette période estivale à travers divers reportages aux quatre coins de la France. Cette semaine, ce sont les travailleurs de l’été qui sont à l’honneur. En ce lundi, RMC s'intéresse aux patrouilleurs d’autoroute.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Futur Patrouilleur Autoroutier
    Futur Patrouilleur Autoroutier     

    Pour faire simple, je reconnais que les aires sont parfois sales, mais je vous ferais remarquer que si les déchets, papiers, ... sont par terre et non ramassés, c'est que des personnes n'ont pas pris la peine de les mettrent dans des poubelles ( eh oui, les gens sont sales :) ). Au sujet de la vitesse limité, je pense que le 130 km/h est logique, si il n'y aviat pas de limitation de vitese, beaucoup de gens condduirait vite et comme des fous :S Pour les zones de chantiers, c'est logique aussi, car des ouvriers autoroutiers peuvent traverser sur les voies, par exemple, pour poser les panneaux ( si ils sont sur le terre plein central, c'est qu'un patrouilleur ou ouvrier a traversé pour les poser ). Je vous ferais remarquer que les patrouilles se font 24h/24, 7J/7 et 365 jours par an, les patrouilleurs passent tous les 3h à un point précis et interviennent en moins de 20 min sur un appel du PC pour un véhicule en panne. Pour finir, si vous n'êtes pas content des services sur autoroute, rien ne vous oblige à l'emprunter, il y a généralement une route nationale le long de celle-ci :)
    Connaissant bien et admirant le métier, je félicite et remercie tous les patrouilleurs ( autoroutiers ou DIR ) pour les risques qu'ils prennent pour des automobilistes qui ne leurs sont pas toujours reconnaissants.

  • CitoyenLambda
    CitoyenLambda     

    D'accord avec vous pour le constat sur la proprete,ou plutôt le manque de propreté sur les aires de repos,d'accord aussi sur les tarifs de plus en plus élevés.C'est le résultat de la privatisation avec son cortège de suppressions de postes(moins de personnel donc fréquence des nettoyages plus espacée:de six à huit passages en période de grands départs et selon les lieux,on est passé à deux,trois voire quatre nettoyages).Rentabilité oblige.Mais je ne vous rejoins pas à propos du reste du commentaire.La vitesse limitée à 130km/h ne me gêne pas.Qu'on fasse ralentir nettement les véhicules sur les zones de travaux(il faut quand même un minimum d'entretien)c'est nécessaire pour la sécurité des ouvriers.Et pour ce qui concerne les secours,je ne suis pas d'accord du tout,et ceci pour l'avoir vécu sur l'A10.Une panne m'a obligé à m'arrêter sur la bande d'arrêt d'urgence.Moins de cinq minutes après mon appel,un patrouilleur sécurisait le lieu en attendant le remorquage de ma voiture.J'en profite pour mettre en avant son professionnalisme et son amabilité.

  • Ancien Prof
    Ancien Prof     

    On paye les autoroutes, et c' est cher. En plus on est limités à 130 km/h et même à 70 km/h chaque fois qu'il y a 50 mètres de travaux. Les patrouilleurs d' auroroutes sont payés pour effectuer leur travail, et chaque fois qu'on a besoin d'eux, il n'y a personne. Quant aux parkings d' autoroutes, ils sont pour la plupart dégueulasses, les poubelles débordent et ne sont pas ramassées régulièrement, les chiottes sont sales, jamais de papier,et j'en passe....L'autoroute du sud de Paris jusqu'au Perthus en passant par Lyon, c' est innommable aux départs de vacances.

Votre réponse
Postez un commentaire