En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des céréaliers qui « n’arrivent plus à vivre de leur métier »

Mis à jour le
Manifestation des céréaliers à Paris
 

Leurs revenus en chute, quelque 10 000 agriculteurs sont venus ce mardi manifester en tracteurs à Paris, pour réclamer l’aide de l’Etat. En colère et fatigués, certains témoignent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

35 opinions
  • choupi65000
    choupi65000     

    quand j'avais 20ans on vivait à 6 adultes sur 15ha. sans sudventions !sans manifester;sans polluer !avec 300ha et plus de 300 tétes de bétail,ce n'est pas des agriculteurs ,c'est des industriels pollueurs et qui ne créent pas d'emplois...à quand une cotisation sur le gros matériel agricole pour renflouer les caisses retraite ,sécu ??.

  • ....
    ....     

    Pauvre papa qui n'a as pris de salaire pensant 6 mois . Je suis artisan confiturier et ca fait 6 ans que je ne prens pas de salaire, faut il que je le répète 6 longues années et les emmerdes qui vont avec. J pense que ces agriculteurs devraient regarder un peu plus loin que le bout de leur nez... au lieu de demander des aides ils n'ont quà commercialiser leurs produits eux même au lieu d'engraisser Danone et Nestle sans parler de nos Hyper marchés...nous les artisans on ne prends ni salaire, ni primes européennes et la moitiée de la ville de CHARTRES ne nous appartient pas. A méditer les agriculteurs...

  • JA...
    JA...     

    Nous avons vraiment besoin de nos agriculteurs. Ils ont mon soutien entier et j 'espère qu ils ne s'attarderont sur toutes les stupidités qu on peu lire par des internautes incultes du monde paysan. Le jour où ils auront faim ils regretteront de ne pas vous avoir soutenu comme je le fais. Grosses bises à tous les agriculteurs.

  • JASPEE
    JASPEE     

    Pour se payer un tracteur à 100 000€, l'agriculteur vend 1000 m² de terrain transformé par la signature de son copain maire et du conseil municipal dont il fait partie en terrain à bâtir!
    L'OR BRUN leur a permis de multiplier le prix des terrains à destination de l'agriculture 400 à 500 fois le prix initial.

    Quant à la chute des cours de 50% Messieurs les journalistes sachez que le prix du blé avait très largement doublé il y a deux ans; c'était la joie, le rêve! Personne pour défiler à Paris; les consommateurs les céréaliers s'en foutaient.
    Maintenant il a pris son cours normal, point barre!

  • yanndu37
    yanndu37     

    je vis à la campagne depuis que je suis né, si votre gars il est encore à 10h du soir l'hiver dans son champ, c'est qu'il a pris du bon temps auparavant !! je sais un peu de quoi je parle ! je suis tres pote avec des agriculteurs, je peux vous dire que l'on en rigole de tout ça !! vous bossez 6 mois sur 12 ça les fait marrer !! tous les mecs autours de moi qui sont dans le blé ou le mais, je peux vous assurer qu'ils passent la plupart du temps à la chasse ou à faire du bois ! mais je ne dis pas non plus qu'ils ne montent pas non plus sur le tracteur !! mais c'est pas 35 ou 39 heures par semaine !!

  • myrtilles
    myrtilles     

    vous oubliez que les cerealiers retournent leurs champs vers le mois de novembre.afffinent ensuite la terre,et sement en debut d'hiver peur recolter l'été.ensuite,il y a les traitements.et comme ils n'ont pas qu'un champ,mais plusieurs,ça prend du temps.donc,dire,qu'ils ne travaillent pas l'hiver est une méconnaissance du travail des agriculteurs.

  • yanndu37
    yanndu37     

    vous devez confondre avec des braconniers !! est ce bien des céréaliers, aucun intéret d'être dans son champ à 10h en plein hiver, c'est vous qui n'y connaissez rien !! et si les terres coûtent encore très chers, tout dépend de l'endroit où vous êtes !!

  • myrtilles
    myrtilles     

    vous oubliez que les terres agricoles ne valent plus rien du tout car pas exploitables avec rentabilité.a part quelques gros,les autres ne gagnent rien.quand a dire qu'ils ne travaillent que 6 mois de l'année,c'est ne rien connaitre a la vie agricole.j'habite dans un petit village,et il n'est pas rare,meme l'hiver,de voir des tracteur dans les champs jusqu'a des 10 heures le soir,avec leurs phares pour pouvoir travailler.

  • yanndu37
    yanndu37     

    bah moi je veux bien leurs terres mais au prix que ça coûte des terres, faut être sacrément riche, ce sont soit des terres qui leurs appartiennent depuis des générations ou alors ils sont en exploitation sur des terres privées où le propriétaire ne peut rien dire et oui il faut le savoir aussi ça !!! et oui ils bossent bien 6 mois sur 12, l'hiver c'est soit en majorité la chasse et le bois !!!

  • bibi76
    bibi76     

    Il y en a marre des céréaliers qui pleurnichent tout le temps, ils travaillent de Mars à Aout, le reste du temps ils boursicotent, ils vont à Courchevel, à la chasse. Je suis fils d'éleveur et nous n'avons pas du tout les mêmes valeurs et la même facon de penser. Manifester avec des tracteurs à plus de 100 000 euros, comment être crédibles au yeux des citoyens...

Lire la suite des opinions (35)

Votre réponse
Postez un commentaire