En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un manifestant sur la place de la Bastille, samedi.
 

A l'appel du premier syndicat d'enseignants FSU, des milliers de personnes défilaient, samedi après-midi dans les rues de Paris.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • leane
    leane     

    C'est quoi des milliers? A partir de deux mille, il y a déjà des milliers...Question d'interprétation. Cela dit, c'est toujours ça de mécontentement chez les socialos!

  • reitop
    reitop     

    j'ai oublié 45 minutes

  • reitop
    reitop     

    moi les profs je m'en fout quand on voit que les enfants sont de plus en plus illettrés on se demande se qu'ils font a l'école voilà ce que c'est de faire du par cœur mais bon moi c'est les enfants que Peillon oublie l'école n'est pas une garderie ils vont finir 45 plus tôt pour jouer dans la cour il faut arrêter les conneries et ils iront a la place le mercredi matin les enfants vont être fatigué et ils n'apprendront rien de plus et les parents qui on prit leur mercredi pour faire les activités avec leurs enfants je sais vous allez me dire avant on allait a l'école le samedi matin mais je pense que le problème n'est pas là tout ce que j'en pense c'est que ce gouvernement enlève tout ce cas fait le précédent par leur égo surdimensionné monsieur Peillon ne se prend pas pour une merde il est arrogant

  • jojobbb
    jojobbb     

    Il n'y a pratiquement que des gens qui critiquent les profs sur ce forum, ce sont ceux-là mêmes qui méprisent les profs et transmettent leur mépris à leurs enfants pour foutre le bordel dans les classes ; Oui, on est loin des années 50 où les profs étaient respectés et que les enfants avaient un avenir !

  • groumfff
    groumfff     

    pour une fois qu'une reforme prend vraiment en compte les enfants.... dur de devoir renoncer a ces privilèges

  • Jenenpensepasmoins
    Jenenpensepasmoins     

    Scatman, si vous n'avez pas d'enfant, gardez vos commentaires.

  • Jenenpensepasmoins
    Jenenpensepasmoins     

    Au lieu de dire n'importe quoi, comme d'habitude, lisez et tenez vous au courant : il s'agit des enfants, pas des profs !!!

  • resistance44
    resistance44     

    Des milliers de manifestants pour la refondation de l'école, ( 2000 d'aprės la police), alors il faut être objectif BFM et intitulé l'article sur le manif tous le 24 mars, des centaines de milliers de manifestants.......INformer dans la verite

  • Bamboula
    Bamboula     

    Qu'il puisse t'entendre !!! J'ai eu la chance d'être instruit au bon moment il faut croire ma scolarité s'étend de 1975 à 1989 (bonjour les souvenirs ;o)) Mais quand je vois l'état de l'éducation national maintenant, excuse moi mais ma fille n'a pas de prof' de français depuis 2 mois, on sait pas ou elle est, en arrêt, pourquoi, pour qui personne n'en sait rien, aucun remplaçant avec 10 millions de chômeurs dans notre pays. Bref le foutage de gueule c'est bien pour TF1 ou BFM mais quand tu est vivant et que l'éducation nationale que tu finances n'est capable de rien ça te met les boules grave.

    David.

  • Elboyvinzz
    Elboyvinzz     

    D'accord... Le jeune est influençable jusqu'à ses 17 ans ok, mais après il développe son esprit critique et approche de manière plus concrète son environnement. Je ne pense pas que l'attitude qu'avait son prof quand il était au lycée, l'influence par la suite. Au mieux il se foutra de sa gue**le en le traitant de faignasse :)

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire